Mig 23 : un avion de chasse russe

aviation| Avions de chasse

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-23

Mikoyan-Gourevitch MiG-23 est un avion de combat construit à l’Union Soviétique lors de la Guerre Froide, à la fin des années 1960. Il fut nommé par l’OTAN flogger.

Il était capable d’assurer des opérations à partir des petits aérodromes. Le MiG-23 était considéré comme étant le premier avion militaire à être doté de la capacité de repérer et d’engager des cibles volants à une altitude pus basse que lui.

Il a été produit à plusieurs versions dont certaines sont restés en service jusqu’au 21ème siècle.

MiG-23 Flogger

 

 MiG-23 Flogger

 

 

Conception du Mikoyan-Gourevitch MiG-23

A la fin des années 1960, l’armée de l’air soviétique a lancé un avis d’offre pour la construction d’un avion de chasse plus performant que le MiG-21.

Parmi les projets proposés, un appareil avec des ailes à géométrie variable a été retenu par l’armée de l’air. Il fut baptisé Avion 23-11.

Avion 23-11 a assuré son premier vol le 10 juin 1967. Des modifications sur les ailes ont été effectués pour atteindre les valeurs voulus.6 prototypes ont été construit ainsi que 2 avions d’essais  statiques.

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-23 a été construit en 2 grandes générations. La première a vu le jour en 1969. Ces avions étaient équipés d’un réacteur Tumansky R-27F-300. Cependant, les premiers avions de cette génération ont affiché plusieurs défauts, particulièrement en ce qui concerne la fiabilité lors d’attaque, jusqu’au 1971 où de nouveaux appareils apparaissent.

La seconde génération du MiG-23 est sortie en 1975. Le fuselage a été complètement revue ainsi qu’une modernisation de l’aérodynamique.

Mikoyan Gourevitch MiG 23

 

Mikoyan Gourevitch MiG 23

 

 

MiG-23BN, la version d’attaque

Dès le début de la production du MiG-23, on a commencé à envisager la construction d’un appareil capable d’assurer les missions d’attaque au sol. Plusieurs modifications ont été effectuées, pour donner finalement le MiG-23B. Le premier vol de cette version a été assuré le 18 février 1971.

Les caractéristiques techniques du Mikoyan-Gourevich MiG-23


La motorisation :

•    Equipé d’un moteur Khatchaturov R-35-300 de type turboréacteur avec postcombustion

•    Poussée unitaire est de 83.6 kN sans PC et 127 kN avec PC


Les dimensions :

•    L’envergure maximale est de  13,97 m

•    La longueur est de 16,70 m

•    L’hauteur est de 4,82 m

•    La surface alaire est de 37,35 m2


Les masses :

•    La masse à vide est de 9 595 kg

•    La masse avec armement fait 15 700 kg

•    La masse maximale fait 18 030 kg

MiG-23

 

MiG-23

 

 


Les performances :

•    La vitesse maximale est de 2 500 km/h, soit un Mach 2,04

•    Le plafond est de 18 500 m

•    La vitesse ascensionnelle est de 14400 m/min

•    Le rayon d’action est de 1 150 km


L’armement :

•    Armement interne : 1 canon bi-tube GSh-23L de 23 × 115 mm

•    Armement externe : 2000 kg de charges extérieures dont les missiles
air-air AA-8 Aphid (en), AA-2 Advanced Atoll (en), et AA-7 Apex (en)

Category: aviation, Avions de chasse

Comments (2)

  1. Marie dit :

    MiG-23
    L’un des avions de la guerre froide, il a fait la force de l’Union soviétique!

  2. Benja dit :

    Vive le MIG, c’est la fierté de l’URSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *