Un Mig 21 syrien fait défection

Actualité avions|
Découvrez aussi :

Un pilote militaire syrien fait défection à bord d’un MiG-21

Dans une première dans son genre depuis le début de la révolte populaire réprimée par les forces de Bachar al-Assad au Syrie, un pilote militaire sur un MiG-21 a fait un abandon de position.

La révolte populaire au Syrie a fait jusqu’à l’heure actuelle 15 000 morts devant un silence de la communauté internationale qui se trouve impuissante à cause de la division, particulièrement avec le support russe d’al-Assad.

Comme chaque jour depuis 15 mois, jeudi était une journée très sanglante avec 120 morts. Les combats entre les soldats et le peuple s’enchainent et le bombardement des zones décrites par le régime comme étant des zones rebelles comme Homs au centre du pays, Deraa au sud, se poursuit.

Défection d’un pilote syrien à bord d’un MiG 21

 

  Défection d'un pilote syrien à bord d'un MiG 21

 

 

Des journaux britanniques ont rapporté que Bachar al-Assad pourrait bénéficier de la clémence de Londres et de Washington pour obtenir un sauf-conduit pour sortir de son pays, ce que les Etats-Unis démentirent fortement. Washington a également nié qu’une nouvelle offre ait été mise sur la table lors de la conférence organisée sous l’égide de l’ONU à
Genève ce mois-ci.

Ce qui a marqué cette dernière journée de révolte, est l’abandon pour la première fois d’un pilote d’avion militaire syrien, le colonel Hassan Merhi al-Hamadé, qui s’est posé avec son MiG-21sur une base de l’armée de l’air en Jordanie en demandant l’asile politique au royaume jordanien, qui le lui a accordé.

Le colonel Hamadé est décrit par le ministère syrien de la Défense comme étant un traître à la nation et qu’il sera sanctionné « en vertu des règles en vigueur ».

Le ministère de la Défense syrien a ajouté qu’il est entrain de tenter de récupérer le MiG-21.

Cet acte d’abandon a été salué par les Etats-Unis qui estiment que ce ne sera pas le dernier. Robert Ford, l’ambassadeur américain en Syrie, a posté sur sa page Facebook une lettre ouverte aux soldats syriens, dans laquelle, il leur demandait de ne plus soutenir al- Assad et soulignant que les auteurs d’atrocités seraient traqués et jugés.

Tags:

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *