Lockheed P-38 Lightning : un avion de légende

aviation| Avions de chasse|
Pas encore de vote.
Please wait...

Conçu durant la Seconde Guerre Mondiale, le Lockheed P-39 Lightning est un chasseur lourd conçu par l’avionneur américain, Lockheed. Le premier prototype a pris fait son premier vol le 27 janvier 1939 et l’appareil a été mis en service en 1941.

Sa conception

Face à la menace que représentait l’Allemagne nazie à la fin de la crise de 1929, les Etats-Unis ont lancé des études pour la conception d’un intercepteur bimoteur. Ce dernier devait répondre aux exigences regroupées dans le « Specification X-608 » à savoir :

  • Transporter un armement important à haute altitude
  • Pouvoir être équipé de moteurs turbocompressés
  • Disposer d’un long rayon d’action
  • Avoir la capacité de prendre de l’altitude rapidement pour pouvoir intercepter des bombardiers à haute altitude
  • Etre tricycle pour faciliter les manutentions au sol

Suite à la crise, Lockheed était à cette époque sur la mauvaise pente, mais il a toutefois accepté d’étudier le dossier. Ce dernier fut confié à Hall Hibbard et concepteur en chef et Clarence Johnson, son assistant. Afin de construire un avion performant, répondant aux exigences stipulées, mais sans engager un budget important, les deux hommes ont réfléchi à toutes les configurations possibles. Après des jours d’étude, ils ont décidé d’installer les deux moteurs jumeaux sur le double fuselage. Ils ont également réussi à adopter le tricycle comme demandé tandis que l’armement se situera au niveau du nez de l’appareil.

Les caractéristiques techniques de l’appareil

p38-lightning - Lockheed P-38 Lightnin

De très nombreuses variantes ont été créées pour le Lockheed P-38 Lightning, mais leurs caractéristiques techniques sont plus ou moins les mêmes. Chez ces chasseurs, on retrouve :

  • Deux moteurs Allison V-1710 de 12 cylindres en V et lui procurant chacun, une puissance de 1 725 ch3
  • Des dimensions de : 15, 85 m d’envergure, 11, 53 m de longueur, 3, 91 m de hauteur et 30, 43 m² de surface alaire
  • Une masse à vide de 5 800 kg, une masse maximale de 9 798 kg et une masse avec armement de 7 940 kg
  • Une vitesse maximale de 712 km/h avec le WEP et de 666 km/h avec régime normal
  • Une vitesse ascensionnelle de 1 446 m/min
  • Une vitesse de décrochage de 169 km/h
  • Un plafond de 13 400 m
  • Un rayon d’action de 725 à 4 185 km
  • Une charge alaire de 260, 9 kg/m²
  • Un armement interne composé d’un canon HS-404 de 20 mm et de quatre mitrailleuses M2 de 12, 7 mm
  • Un armement externe compose de deux bombes ou d’une torpille ou de dix roquettes de 127 mm

Les différentes variantes

Plus d’une dizaine de variantes de P-38 Lightning ont été conçus à savoir :

  • Le XP-38 : c’est un prototype à long rayon d’action avec deux moteurs Allison V12, un armement composé de deux mitrailleuses de calibre 50, deux mitrailleuses de calibre 30 et un canon de calibre 23. L’appareil fut un franc succès, mais il a été malheureusement détruit durant un atterrissage d’urgence
  • Le YP-38-LO : ses différences : les hélices et les canons de 37 mm. Il a été conçu en 13 exemplaires
  • Le P-38-LO : produit en 30 exemplaires, c’est le premier modèle produit en série. Il était équipé de quatre mitrailleuses de calibre 50 et un canon de 37
  • Le XP-38A-LO : c’était juste un prototype conçu pour mener les tests sur le cockpit pressurisé
  • Le P-38D-LO : très proche du P-38-LO, il en diffère au niveau de son équipement militaire plus développé avec un blindage plus épais, des réservoirs auto-obturants et un système d’oxygène basse-pression
  • Le P-38E-LO : il a été produit jusqu’à 210 exemplaires. Sur cet appareil, le système hydraulique a été revu et corrigé, le canon de 37 mm a été remplacé par un canon de 20 mm et une radio SCR274N a été mise en place
  • Le P-38F-LO : il est doté de moteurs plus puissants ce qui le rend plus lourd, mais c’est le premier modèle à avoir été déclaré apte au combat. Il est pourvu d’attaches pour fixer des bombes de 2 000 lbs ou des réservoirs largables
  • Le P-38G-LO : c’est le modèle F, mais avec des moteurs de type V-1720-51/55
  • Le P-38H-LO : ce modèle se démarque par une motorisation composée de deux V-1710-51/55 à refroidissement liquide. La structure a également été renforcée pour qu’il puisse transporter une charge de 3 200 lbs. Près de 600 exemplaires ont été conçus pour ce modèle
  • Le P-38J-LO : cette version a reçu de grands changements physiques dont de gros radiateurs améliorant le refroidissement, des réservoirs de plus grande capacité, une verrière résistante aux balles et qui offre une meilleure visibilité ainsi que des ailerons assistés et de nouveaux volets de descente. Environ 2 970 exemplaires ont été produits
  • Le P-38K-LO : il ressemble au P-38J avec des changements au niveau du moteur (de type V-1710-75/77) et des hélices
  • Le P-38L-LO/VN : il est également pareil au P-38J, mais avec un moteur V-1710-111/113, des phares d’atterrissage au niveau des ailes et des points d’ancrage pour dix roquettes de cinq pouces sous les ailes
  • Le P-38M-LO : c’est le modèle précédent qui a été converti en chasseur nocturne biplace. Il est pourvu d’un radar situé sous le nez et est entièrement peint en noir pour passer inaperçu durant la nuit

En tout, 10 037 P-38 Lightning ont été construits. L’appareil est entré en service en 1941 puis retiré du service en 1965.

Tags:

Category: aviation, Avions de chasse

Comments (2)

  1. Paul dit :

    Le P 38
    Superbe appareil et un avion de chasse redoutable
    dommage que l’on ne voit pas de P 38 voler en France lors des meeting
    je crois qu’il y en a qui vole aux USA et en Angleterre

  2. AILLAUD dit :

    Bonjour, je suis à la recherche d’une photo d’un P38
    prise en vol par dessous et en couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *