Hélicoptère Gazelle

Les hélicoptères|

L’hélicoptère Gazelle

L’hélicoptère Gazelle a été développé par Sud-Aviation en France et le britannique Westland Helicopters au milieu des années 1960. C’est un hélicoptère léger et polyvalent.

Le Gazelle a été construit en 2 versions commerciales principales et a été également connu pour les utilisations civiles.

En service jusqu’à l’heure actuelle, l’hélicoptère Gazelle fait la force de certains pays.

Le premier exemplaire de l'hélicoptère Gazelle, baptisé SA.340 Gazelle a assuré son vol inaugural le 7 avril 1967 avec aux commandes Jean Boulet . Il a été destiné à plusieurs armées notamment la France, la Tunisie, le Maroc, Yougoslavie qui a reçu la licence de fabrication dans les années 1970.

 
Hélicoptère Gazelle

 

Hélicoptère Gazelle

 

Le Gazelle a été construit en fait pour remplacer les allouettes II. Il
était le premier hélicoptère à utiliser un fenestron en lieu du rotor
anti-couple traditionnel. Il était capable d’assurer des vols
mono-pilote en Cat I avec la version SA 341G apparue en 1975.

Il fut équipé d’une cellule en sandwich.

Les versions de l’hélicoptère Gazelle

•    SA 341B , dédié pour l'armée de terre britannique, il est devenu l’hélicoptère de combat principal de l'Army Air Corps.

•    SA 341C, destiné aux usages de la Royal Navy britannique.

•    SA 341D , destiné aux usages de la Royal Air Force britannique.

SA 341 E, construite pour répondre aux besoins de l'armée britannique,
cette version assure les opérations de liaisons et de transport de
personnalités.

L'hélicoptère Gazelle

 

L'hélicoptère Gazelle

 

•    SA 341F, dédié à l'armée de terre française.

•    SA 341G est la version civile de la SA 341F, elle comporte un Astazou III A de 590 ch.

•    SA 341H,  a été construite sous licence par la firme yougoslave Soko. Elle était destinée au marché civil.

Les caractéristiques techniques de l’hélicoptère Gazelle

La motorisation

•    Equipé d’un moteur Turboméca Astazou III C2 de puissance unitaire
650ch pour le SA.341 et Turboméca Astazou XIV M de puissance unitaire de
870 ch pour les SA.342.

Les dimensions

•    Le diamètre du rotor est de 10,50 m

•    La longueur est de 9,533 m

•    L’hauteur est de 3,192 m

Les masses

•    La masse à vide du SA.341 est de 1 160 kg et celle du SA.342 est de 1 200 kg

•    La masse maximale est de 1 900 kg

Les performances

•    La vitesse de croisière est de 220 km/h pour le  SA.341 et 230 km/h pour le SA.342

•    La vitesse maximale est de 310 km/h

•    Le plafond est de 6 000 m

•    La vitesse ascensionnelle est de 540 m/min

•    La distance de convoyage est de 670 km

Tags:

Category: Les hélicoptères

Comments (1)

  1. Vincent dit :

    La construction de cet appareil était en fait un vrai exploit à l’époque…
    doté d’une grande performance, il fait la force de l’armée française de l’époque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *