Une bombe en béton de la Seconde Guerre a été découverte à Iwuy

Actualité avions| , , ,
Découvrez aussi :

Iwuy, une bombe en béton est découverte

Une bombe en béton, vestige de la Seconde Guerre mondiale a été découverte par un chasseur au territoire d’Avesnes-le-Sec au lieu-dit La Sibérie, limite de commune avec Iwuy, alors qu’il était sur la route de retour à sa maison. Au début, il a cru qu’il s’agit d’un banal bidon de plastique.

  Bombe en béton de la Seconde Guerre

 

  Bombe en béton de la Seconde Guerre

 

 

En fait, ces bombes d’exercice de type SBe 250, bénéficient de la même taille que les bombes actives SC 250, avec un poids  de 250 kilos pour ce modèle. Autour de l’engin, on voit des cannelures où se trouvaient des capsules de fumigènes afin de simuler l’explosion et localiser le point d’impact. Or, parfois, lors des labours, les engins agricoles écrasent ces fumigènes qui dégagent alors une épaisse fumée malgré toutes ces années d’inertie, sans impact réelles sur les agriculteurs.

On voit également, l’anneau qui servait à suspendre la bombe à l’avion qui est toujours présent. Ces genres de bombes ont été utilisés par les forces de la Luftwaffe dans les années 1942-1943, pour les entraînements des pilotes de Stukas ou autres chasseurs bombardiers FW 190 (Focke-Wulf) sur des objectifs installés sur des terres agricoles réquisitionnées.

L’un des enfants de la guerre, Paul Buirette relate ses souvenirs de cette époque : « Les jours de largages, des soldats allemands interdisaient l’accès au site. Les avions provenaient des bases aériennes alentours, certainement de Niergnies ou d’Épinoy. Mon père me disait que les pilotes loupaient leur objectif volontairement, car les meilleurs étaient envoyés sur le front russe ».

Lorsque la guerre est achevée, les allemands ont abandonnées plusieurs de ces bombes.

Tags: , , ,

Category: Actualité avions

Comments (1)

  1. Anna dit :

    C’est incroyable quand même…heureusement que ces bombes ne risquent pas de s’exploser et qu’elles ne font pas du mal à la nature…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *