Un homme américain plaide coupable sur un projet d’attentat visant le Pentagone

Actualité avions
Découvrez aussi :

Un américain plaide coupable d’un projet d’attentat

Le procureur fédéral de Boston a annoncé mardi dernier qu’un citoyen américain a avoué son intention d’attaquer le Pentagone ainsi que le Congrès à Washington en utilisant des modèles réduits d’avions téléguidés remplis d’explosifs.

Il a plaidé coupable !

En effet, Carmen Ortiz, la procureure de Massachusetts a souligné que l’homme en question, Rezwan Ferdaus âgé de 26 ans qui fut arrêté depuis septembre 2011, « a accepté de plaider coupable de tentative de destruction d’un bâtiment fédéral à l’aide d’explosifs et tentative de soutien à des terroristes ».

 

  Un homme américain plaide coupable sur un projet d'attentat


Un homme américain plaide coupable sur un projet d’attentat

 

Le communiqué de la procureure affirmé aussi que Ferdaus  » a également accepté la recommandation commune (avec l’accusation) d’une peine de 17 ans d’emprisonnement suivis de dix ans de liberté surveillée ».

Le dernier verdict devra être annoncé ce 20 juillet.

Suite à cet avoue, les autorités ont accepté de laisser tomber les autres accusations.

Le jeune homme, est un gradué en physique de la Northeastern University. L’arrestation s’est déroulée le 28 septembre dernier. L’accusation assure qu’il était entrain de préparer des attentats depuis janvier 2010.

L’accusé a expliqué à un agent du FBI qui s’est fait passé pour un membre d’Al-Qaïda qu’il souhaitait « attaquer les armées d’infidèles et tuer un maximum de personnes ». Il allait utiliser des petits appareils téléguidés qui ressemblent à des petits drones bourrés d’explosifs.

Les modèles des avions qui devront faire partie de l’attentat sont le F-4 Phantom et le F-86 Sabre, faisant entre 1,5 m et 2 m de long, et 1,2 à 1,6 m de large.

En mai 2011, le jeune homme a donné à l’agent du FBI qui faisait semblant de faire partie d’Al-Qaïda deux clés USB détaillant son projet.

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *