Trois avions de chasse survolant Givet passent le mur du son

Actualité avions| aviation| , ,

Un bruit assourdissant a alerté les habitants d’une ville au grand Givet, lundi soir, vers 21h. Les ondes sonores, se sont répandues au-delà des frontières Belges. La détonation est dû au passage du mur du son a basse altitude par deux Falcons F-16 belges.
L’incident a fait la une dans la région du Givet :
Yamina Zidane et Claudia Dos Santos, deux femmes qui habitent la région, ont rapporté, qu’avec leurs familles, ils ont paniqué et que le vacarme a engendré un tremblement des vitres, des portes-fenêtres et d’autres objets qui se trouvaient à l’intérieur des maisons.
Cet incident fait la une dans la région et ils sont presque tous certains, que celui-ci est dû à un franchissement du mur de son.


Entre les déclarations de l’office de sécurité aérienne des avions Belges et les ondes détectées par les radars alsaciens
Cependant, l’office de la sécurité aérienne responsable des avions qui traversent généralement la zone, basée à Florennes en Belgique, a déclaré que le dernier avion s’est posé à 20h, heure du GMT, c’est-à-dire 30 minutes avant l’heure à laquelle s’est produit l’incident. Les responsables ont ajouté que le jour même, les avions étaient en déplacement aux frontières des Pays-Bas, aux environs de Pampa Ranch.

avion de chasse F16


Un avion de chasse F-16

Pourtant, le centre de déclaration et de contrôle de Drachenbroom, situé en Alsace a assuré avoir discerné, à l’aide des radars, « deux événements » sur la zone aérienne de Givet.
Le rapport du lieutenant Piccot :
Par ailleurs, un représentant du bureau d’informations et des relations publiques de l’armée à Paris, le lieutenant Piccot, a affirmé qu’un avion appartenant à la Belgique, s’est soudainement retrouvé en mode supersonique, à 20h 30. Le climat, particulièrement froid et sec, a joué un rôle dans l’augmentation du son et dans la propagation des ondes, d’où la vibration provoquée dans la région et aux alentours.
Il a également confirmé que les radars en Alsace, ont distinctement détecté deux chasseurs F-16 belges, en direction de Florennes. Ils ont survolé, l’espace aérien belge, localisé entre 4.500 et 7.500 mètres de hauteur, vers 21h39.
Selon le lieutenant, les deux avions se sont rendu à une grande vitesse, mais n’ont pas dépassé le seuil de rapidité du son. Ils volaient à une vitesse moyenne égale à 1000 Km/h.
Bizarrement, les habitants du Givet n’ont ressenti ni vibration ni bruits étranges à 20h 30, heure à laquelle un avion s’est déplacé à une vitesse de 1240 Km/h.

Tags: , ,

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *