Saab

Des changements s’imposent dans la stratégie de vente du Rafale

Actualité avions| aviation| | | | |

C’est le constructeur suédois Saab qui a gagné le contrat de l’équipement de l’armée brésilienne par 36 avions de combat, un projet déjà en gestation depuis une douzaine d’années. La bonne nouvelle a été révélée mi-décembre dernier pour un montant total de 4,5 milliards de dollars soient 3,3 milliards d’euros. Du coup, le double réacteur Boeing F/A-18 Super Hornet et Rafale de Dassault Aviation a été négligé face au monoréacteur JA 39 Gripen du suédois.

Lire la suite