Pierre Clostermann : le pilote de chasse français

aviation| Les pilotes et les aviateurs| , , , , ,

La guerre est synonyme de destruction et de barbaries accomplies au nom d’une fausse liberté. En effet, plus les armes utilisées sont développées et sophistiquées et plus les dommages causés sont horrifiants.

La Seconde Guerre Mondiale fut l’un des événements les plus sanglants de l’histoire du siècle passé.  Toutefois, dans les rangs de l’armée française se sont distingués des hommes illustres qui ont fait preuve d’un patriotisme sans faille et d’un courage qui sera longtemps dans les mémoires. Pierre Clostermann fait partie de ceux-là.

Il était pilote sur le célèbre Spitfire

Pierre Clotermann

La chasse française

Parmi les aviateurs qui se sont illustrés durant cet événement majeur du XXe siècle, on cite le pilote de chasse français Pierre Clostermann qui s’est distingué par son courage et ses prouesses spectaculaires durant ses années de service militaire entre 1942 et 1945.

Après avoir servi  essentiellement avec la France libre où il a montré un talent incontestable qui lui a valu une reconnaissance de la part du général de Gaule lui-même, il est affecté en Algérie durant les années 56 et 57.

Pierre Clostermann

Pierre Clostermann

Après une retraite bien méritée du monde militaire avec le grade prestigieux de colonel, il entre dans l’univers de la politique en tant que député. En effet, Pierre Clostermann demeure jusqu’à nos jours le plus jeune député de France, avec 8 élections dont première élection à l’âge de 25 ans seulement.  Que de titres prestigieux pour ce prodige qui a étonné tout au long de sa vie.

Pierre Clostermann peut se vanter d’avoir laissé derrière lui des victoires retentissantes que peu ont pu égaler. On énumère plus de 350 objectifs détruits au cours de ses nombreuses missions d’assaut, parmi lesquels figurent 1 sous-marin de 500 tonnes et 2 vedettes lance-torpilles.

Aussi, celui qu’on surnomma « l’homme le plus décoré de France » mérite bien son titre, de par les multiples décorations, françaises et étrangères, qu’il reçut et qui s’élèvent au rang de 27. Au niveau national, il s’est vu décerner la Grand-croix de la Légion d’honneur, la Médaille de la Résistance, la Médaille de la France libre. A l’étranger, le gouvernement britannique lui attribua la Distinguished Flying Cross, tandis qu’il reçut la Silver Staar et l’Air Medal de la part des hauts rangs militaires des Etats-Unis. On le nomma également Grand officier du Nicham Iftikhar en Tunisie, et Commandeur de l’Ordre du Ouissam alaouite marocain.

Pour faire perpétuer le nom de ce grand homme et lui rendre hommage, plusieurs mesures honorifiques ont été prises. On cite notamment la promotion de 2006 de l’Ecole de l’air, année du trépas de Clostermann, qui porte son nom ; ou encore des rues nommées après lui dans plusieurs villes françaises comme Le Havre, Dugny ou encore Le Chesnay.

De même, outre sa brillante carrière militaire et son parcours politique, Pierre Clostermann a embrassé une carrière d’écrivain et compte à son palmarès plusieurs romans et préfaces traitant essentiellement de thèmes historiques et aéronautiques.

Cet homme aux multiples talents a rédigé plusieurs ouvrages abordant des thématiques différentes, entre 1950 et 2005, tels que Feux du ciel et le Grand cirque : récit de ses aventures avec son Spitfire pendant la seconde guerre mondiale ;  publiés essentiellement chez Flammarion.

En savoir plus sur les pilotes et les avions .

Tags: , , , , ,

Category: aviation, Les pilotes et les aviateurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *