Olivier Dassault en tête du groupe familial

Actualité avions| aviation| ,
Découvrez aussi :

Olivier Dassault est l’héritier du groupe familial

Le mardi 13 décembre, la famille Dassault s’est réunit dans le luxueux hôtel particulier du rond-point des Champs-Elysées, cette  ancienne propriété du demi-frère de Napoléon III. Serge Dassault a convoqué une assemblée générale du Groupe industriel Marcel Dassault (GIMD) pour la nomination de son fils ainé, Olivier, en tête du groupe.

En fait, c’est la seule famille parme les 7 plus grandes familles française dont la succession  du patriarche subsistait un grand suspense.

L’élu de la famille a déclaré auparavant que « Si, un jour, je succédais à mon père, je ne prendrais aucune grande décision sans avoir obtenu l’aval de mes deux frères et de ma sœur ».

Olivier Dassault

Olivier Dassault L'aviation

Olivier Dassault L’aviation française

 

 

Après l’annonce de la succession, Olivier Dassault a annoncé qu’il espère sincèrement faire alliance avec son frère Laurent, son rival dans la course au trône.

L’aîné de Serge Dassault espérait devenir l’héritier désigné de la troisième génération de cette dynastie qui a des intérêts majeurs dans la défense, la politique et les médias.

En effet, les évènements sont déclenché lorsque Serge Dassault a annoncé en mi-novembre dernier qu’i prévoyait faire succéder son fils ainé « Olivier a fait l’Ecole de l’air, il est celui qui me paraît le plus apte, vu son parcours, ses relations, sa façon de faire des discours, d’être avec les gens et sa connaissance des avions. Les autres n’ont rien fait d’intéressant. »

Cependant, le père Serge reste le président exécutif du holding familial, et le nouveau élu doit attendre encore un peu pour prendre le contrôle du groupe « Cette attente, je l’accepte volontiers, même si je trouve parfois que c’est un peu du gâchis. Je suis dans la force de l’âge, toujours prêt à travailler dur. Mais c’est ainsi et cela m’a permis de faire beaucoup de choses différentes dans ma vie… » déclare Olivier.

L’hériteir du groupe Dassault est né le 1er juin 1951 à la très chic Clinique du Belvédère, à Boulogne-Billancourt, des parents bienveillants mais autoritaires, « Mon père voyageait partout dans le monde pour vendre des avions Mirage. Je le voyais peu, mais il savait être présent quand il le fallait. » Il est le père de 3 enfants et il fut député de l’Assemblée national ainsi qu’il a fait des études pour le pilotage.

Pour rappel, la famille Dassault fournit les fameux Mirage III, le Mirage 2000, le Rafale et bien d’autres choses à l’armée de l’air française

Tags: ,

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *