Serge Dassault n’est plus

Actualité avions| aviation
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 3 juillet 2018)

Serge Dassault, ex PDG du groupe Dassault est décédé le 28 mai dernier à la suite d’une défaillance cardiaque. Le décès est survenu à son bureau du Rond-Point des Champs-Elysées Marcel-Dassault. L’homme avait 93 ans et a laissé, à ses héritiers, une succession déjà bien arrangée.

Courte biographie de Serge Dassault

Né le 4 avril 1925, Serge Dassault est le fils de Marcel Dassault et de Madeleine Minckes. Son frère Claude, étant autiste, c’est à lui que les rennes de l’empire paternel ont été confiés.

Serge a épousé Nicole Raffel le 5 juillet 1950. Le couple a eu quatre enfants :

  • Olivier Dassault, 66 ans et actuel député de l’Oise
  • Laurent Dassault, 64 ans et chargé des investissements du groupe Dassault surtout dans la viticulture et dans l’Artcrucial Développement
  • Thierry Dassault, 61 ans et spécialiste en intelligence économique
  • Marie-Hélène Dassault, 53 ans, responsable du mécénat au sein du groupe Dassault

Pour éviter des tensions et de guerre d’héritage entre ses enfants, Serge Dassault a pris ses précautions dès 2014.

Serge Dassault

Découvrez aussi :

Qu’en sera-t-il du groupe Dassault ?

En 2000, Serge Dassault a décidé de ne plus occuper le poste de PDG de Dassault Aviation. Il a toutefois gardé le statut de holding familiale du Groupe Industriel Marcel Dassault (GIMD). Chacun de ses quatre enfants, quant à eux, occupe une place au conseil de surveillance et une fonction au sein du groupe.

Rappellant que l’Empire Dassault se compose actuellement de :

  • Dassault Aviation, industrie aéronautique et de défense, considérée comme le fleuron de l’industrie française : c’est à elle que les armées doivent les Falcon et les Rafale
  • La maison de presse, Le Figaro
  • Dassault Systèmes, spécialisé dans l’édition de logiciels
  • Immobilière Dassault, spécialisé dans l’immobilier
  • Artcrucial, spécialisé dans les ventes aux enchères d’œuvres d’art
  • Château Dassault dans le bordelais, spécialisé en viticulture

En 1991, Serge Dassault a créé, la Fondation Serge-Dassault, qui soutient et vient en aide aux adultes souffrant de handicap. Elle finance également les recherches médicales. Le 16 février 1993, un décret a été publié pour reconnaître l’utilité publique de la Fondatio.

Pour qu’une fois disparu, ses enfants ne se battent pas pour savoir qui va diriger le groupe, Serge a élu, Charles Edelstenne, son bras droit comme étant son successeur à la tête du groupe. Ses enfants ont été mis au courant de cet arrangement bien avant son décès et ont d’ailleurs déclaré, que contrairement aux craintes de certains, aucune querelle ne les opposera.

Serge Dassault est décédé

Que pense l’Etat de ces dispositions ?

Le groupe Dassault occupe un rôle hautement stratégique pour la France et surtout pour les armées. La disparition de Serge ne peut donc le laisser indifférent, car il y va des intérêts de la Nation.

D’ailleurs, l’Etat a également anticipé cette perte puisque dès 2014, il a passé une convention avec le GIMD pour obtenir un droit de préemption en cas de transferts de titres.

Que l’Etat se rassure alors, car tout comme lui, ses héritiers comptent assurer la pérennité de l’entreprise afin qu’elle perdure, même au-delà de l’homme.

Quand auront lieu les obsèques ?

Le Figaro a annoncé que les obsèques de l’ex PDG du groupe Dassault auront lieu le vendredi 1er juin aux Invalides à Paris. L’homme aura droit aux honneurs militaires.

Qu’en est-il de ses démêlés avec la justice ?

Serge Dassault a été condamné, en février 2017, pour avoir dissimulé des dizaines de millions d’euros au fisc. Son procès devait se tenir la semaine prochaine, mais comme il est décédé avant la date prévue, toutes les poursuites à son encontre pour blanchiment de fraude fiscale ont été abandonnées.

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *