Des essais en vol concluants pour le NH-90 Sea Lion

Actualité avions| Actualités hélicoptères
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 30 novembre 2018)
Conçu par NHIndustries, le NH90 désigne un hélicoptère militaire multirôle. Plusieurs pays se sont associés pour la concevoir dont l’Allemagne. Ce dernier opère des NH90 TTH depuis 2006. Sa commande initiale était de 122 NH90 TTH, mais en 2013, il a réduit le chiffre à 82 pour ensuite commander 18 NH90 NFH ou NH90 Sea Lion. Ces derniers, en conception depuis, sont sur la bonne voie et le premier prototype conçu vient même de terminer ses essais en vol jugés concluants.

Des NH90 Sea Lion pour remplacer les Sea King Mk-41

NH-90

Le premier NH90 Sea Lion devrait être livré à la Marineflieger allemande au cours du premier semestre de l’année 2019. Après ce premier appareil, les 17 autres en commande devraient être livrés durant les prochaines années.

L’entrée en service de cet hélicoptère multi-rôle s’approche alors à grands pas et ce, à juste titre, car l’appareil a quand même réussi toutes les phases terrestres et aériennes obligatoires. Dernièrement, ce sont les essais en vol qu’il a pu réaliser sans aucun problème.

La Marine nationale allemande n’attend plus que le feu vert des autorités civiles et militaires allemandes pour commencer à l’exploiter. Soulignons que le NH90 Sea Lion a été assemblé dans les usines allemandes d’Airbus Helicopters sises à Donauwörth. Les essais en vol s’y sont également déroulés.

Une fois que la Marine commencera à exploiter ces nouveaux hélicoptères, les Sea King Mk-41 qu’elle exploite depuis près de 46 ans peuvent signer leur départ en retraite.

NH90 Sea Lion, très proche du NH90 Caïman

hélicoptère

Le Sea Lion et le Caïman découlent tous deux de la même source à savoir le NH90. Si le second a toutefois été conçu pour l’armée de terre en guise d’appareil de transport tactique (TTH), le premier en est sa version navale destinée à la lutte anti-surface et anti-sous-marine (NFH). Il n’existe donc qu’une petite différence entre les deux et cela, la Marineflieger le sait déjà. D’ailleurs, disposant déjà de 82 NH90 TTH, les nouveaux NFH ne peuvent que compléter ses services et ainsi renforcer sa force.

Il est bon de préciser que les NH90 NFH ne pourront pas participer aux opérations de soutien des forces spéciales. Ils sont exclusivement réservés aux recherches et sauvetage en haute-mer ainsi qu’aux combats maritimes.

L’entrée en service des NH90 Sea Lion au sein de la Marine nationale allemande n’est donc plus qu’une question de temps.

Category: Actualité avions, Actualités hélicoptères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *