AIRBUS HELICOPTERS : ses chiffres de ventes ont connu une expansion fulgurante de 18 % en 2018

 
Actualité avions| aviation

Rappelant que la première série H160 a fait son baptême de l’air le 17 décembre 2018 exactement, et depuis de nouvelles commandes ont déjà été enregistrées.Si il y a deux ans, Airbus Helicopters n’en a vendu que près de 350 appareils, l’année précédente ce chiffre est monté à 413 appareils. Malgré les annulations et le fait que les livraisons se font toujours à la baisse pour seulement 356 unités, on peut constater un bilan positif de l’année 2018 avec 381 appareils contre 335.

Evolution des ventes ces dernières années

Airbus Helicopters

D’après ce pourcentage, par rapport aux années précédentes, Airbus Helicopters a le vent en poupe avec la hausse de son chiffre d’affaire pour les 413 appareils qu’ils ont vendus. Même s’il y a eu des annulations de dernières minutes, on peut déjà se rendre compte de la grande évolution avec 381 contre les 335 de 2017 et les 353 de 2016.

Si on suit sa courbe de développement, l’année 2017 a vu ses chiffres de vente baisser. Les livraisons sont toujours affectées quand on traverse une longue période difficile. De ce fait, Airbus Helicopters n’a pu livrer que 356 appareils en 2018, alors qu’avant, le chiffre exacte pour 2017 est de 409 et celui de 2016 est de 418. De quoi remplir leur carnet de commandes, aujourd’hui on compte 717 unités.

Evolution de leur performance commerciale

D’après le président d’Airbus Helicopters, Bruno Even, leur performance commerciale de l’année 2018 résulte uniquement de la résilience que son équipe a fait preuve face à l’hostilité ambiante de l’environnement dans laquelle l’entreprise évolue.

Evolution selon les segments de l’entreprise

Helicopters

En ce qui concerne le segment à biturbines plus légers, les quinze nouvelles commandes passées pour le modèle H160 ainsi que les 148 pour les modèles H135/145, ne suffisent pas pour faire hausser le niveau de ventes sur le marché civil et parapublic.

A l’inverse, pour le segment des poids lourds, les appareils sont plus demandés. On reconnaît une augmentation des ventes grâce aux commandes du Qatar pour les 28 NH90 ainsi que les 23 appareils commandés par l’Espagne prévus pour 2019.

Le segment militaire n’est pas en reste avec 17 ventes pour la famille Super Puma. Les huit appareils ont été livrés en Indonésie. Dans le secteur public et parapublic, le modèle H225 se fait une petite réputation et s’attire de nouveaux clients. Cette attraction contrebalance considérablement le fait que le marché de l’offshore perde de plus en plus de terrain.

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *