MiG-17 : un avion de chasse russe

aviation| Avions de chasse

Mikoyan-Gourevitch MiG-17 Fresco

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-17 est un avion de combat de l’Union soviétique. Il est entré en service en 1952. Plusieurs des pays appartenant au pacte de Varsovie ont acquit cet avion. Il a le code OTAN de Fresco. Le MiG-17 est un appareil de combat très performant, il a été un rival redoutable aux chasseurs américains lors de la Guerre froide.

Conception du Mikoyan-Gourevitch MiG-17

Après la Seconde Guerre mondiale, l’unison soviétique a entamé plusieurs projets de constructions d’appareils de combat à l’instar du MiG-15, ce chasseur doté d’énormex performances et des caractéristiques qui ont surpassé celle des chasseurs américains.

Mikoyan-Gourevitch MiG-17

 

Mikoyan-Gourevitch MiG-17

 

Le MIG 17 est en fait un appareil dans la droite ligne du MIG 15, les ingénieurs ont essayé de corriger ses défauts.

les faiblesses du MIG 15

  • Instabilité à faible vitesse
  • Tendance à vibre et cabrer
  • appareil dangereux pour un pilote inexpérimenté

 


En effet, le MiG-15 a présenté quelques lacunes surtout son manque de stabilité aux vitesses transsoniques. En fait, le MIG 15 avait tendance à vibrer et à se cabrer lorsqu’il parvient dans ce domaine de vol. En 1949, l’URSS a vu la nécessité de construire un avion de chasse avec les mêmes caractéristiques que le MiG-15 mais corrigeant ces défauts.

 

Vidéo d’un MIG 17 et F-86 Sabre

 

Les modifications apportés pour le MIG 17

Les ingénieurs de Mikoyan et Gourevitch ont commencé des travaux sur un nouveau projet, baptisé au début le I-330 ou MiG-15bis 45 dans une tentative de corriger les défauts du MiG-15.

Ils ont modifié la flèche de l’aile en l’augmentant de 35 à 45 degrés, il y a eu  un agrandissement de l’empennage vertical et le fuselage fut allongé de 90 centimètres. Deux prototypes ont vu le jour. Le premier vol a été assuré le 14 janvier 1950 avec aux commandes I.T. Ivachtchenko. Ivachtchenko se tuera d’ailleurs dans un accident au commande d’un prototype de MIG 17 le 14 mars 1950

Lors de ce vol d’essai, l’appareil a montré des performances bien supérieures au MIG 15 ainsi qu’une meilleure maniabilité. Il est doté cependant de quelques défauts comme par exemple les commandes qui sont plus dures.  Après de longs tests et essais, la production en série de cet appareil a commencé en 1951 avec des aérofreins plus grands. Ils furent équipés d’un réacteur  Vk-1A ainsi qu’un nouveau siège éjectable.

En 1953, l’avion est entré en service et il reçoit le code OTAN de Fresco C.

MiG-17

 

MiG-17

 

 

Les différentes versions du Mikoyan-Gourevitch miG-17

La production de cet avion se poursuit avec l’apparition de la version MiG-17F qui a été amélioré en lui ajoutant le montage d’un collimateur radar SRD-1 ainsi que le montage de missiles air-air R3S.

 

MIG 17 en vol

Par la suite, une version de reconnaissance, le MiG-17R, a été produite à quelques exemplaires, doté d’une caméra à la place du canon de 37 mm. Le MiG-17AS pour l’attaque au sol, avec deux pylônes d’aile supplémentaires afin de pouvoir emporter des roquettes non guidées.

Ensuite, le MiG-17P voit le jour. Il fut équipé d’un réacteur Vk-1A, sans réchauffe, cette version reçoit le code OTAN de Fresco B. Cependant cette version a été équipée d’un radar peu puissant ce qui empêche les pilotes d’opérer de façon indépendante.

La version MiG-17PF entre en service en 1953, équipée d’un réacteur Vk-1F. Elle est dotée également de nouveaux aérofreins ainsi qu’un système d’alerte radar Sirena. Elle a reçu le nom OTAN Fresco D.

Fresco ou MiG-17

 

Fresco ou MiG-17

 

 

Les caractéristiques techniques du Mikoyan-Gourevitch MiG-17

La motorisation

•    Equipé d’un moteur Klimov VK-1 Turboréacteur

•    La poussée unitaire :     33,15 kN

Les dimensions

•    L’envergure est de 9,63 m

•    La longueur est de 11,09 m

•    L’hauteur est de 3,8 m

•    La surface alaire est de 22,6 m2

Les masses

•    La masse à vide est de 3 930 kg

•    La masse avec armement est de 5 354 kg

•    La masse maximale est de 6 075 kg

Les performances

•    La vitesse maximale de 1 145 km/h  soit un Mach 0,86

•    Le plafond de     16 600 m

•    La vitesse ascensionnelle de 1 830 m/min

•    Le rayon d’action est de 1 470 km

L’armement

•    L’armement interne est composé d’un canon Nudelman N-37 de 37 mm
(40 coups) et 2 Nudelman-Rikhter NR-23 de 23 × 115 mm (80 coups)

•    L’armement externe est composé de 500 kg de charge sur 2 points d’ancrage.

 

 

Le MIG 17 au combat

 

 

Category: aviation, Avions de chasse

Comments (1)

  1. René59 dit :

    Superbe ce Mig 17 on vient de m’en offrir un en maquette au 1/48 je pense le faire Syriens mais j’ai très peu de renseignements .J’aime beaucoup ce site que je découvre « Merci »René59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *