MiG-35 : un avion de combat de la génération 4++

Avions de chasse
No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 7 mars 2018)
Avion multirôle conçu par le constructeur Mikoyan-Gourevitch, le MiG-35 est connu sous le nom de Fulcrum-F par l’OTAN. Il a été conçu sur la base du MiG-29M et appartient à la génération 4++ des avions de combat.

Histoire de cet appareil

Annoncé en 2012 par Mikoyan-Gourevitch, l’avion devait entrer en service en 2014. Il a toutefois pris du retard, mais la signature d’un contrat de livraison a été effectuée pour une nouvelle échéance en 2016. Un premier prototype a été conçu en septembre 2015.

Les commandes se sont multipliées dont 46 MiG-35 pour l’Egypte. Ce contrat a été signé en 2015 et les avions furent livrés en mars 2017.

La version monoplace est baptisée MiG-35C tandis que le biplace est connu sous le nom de MiG-35D.

Ses caractéristiques techniques

Le MiG-35 de Mikoyan-Gourevitch

Rappelons que le MiG-35 est un avion de combat moyen qui a vu sa masse maximale au décollage augmenter de 30 % par rapport à celui du MiG-29. Il est néanmoins capable d’effectuer tous types de missions et pour causes, ont été révisés et améliorés :

  • Son avionique
  • Son système d’armement : il est notamment pourvu d’un nouveau radar AESA et d’un désignateur de cible OLS
  • Son système d’interception contrôlé au sol

En ce qui concerne son armement, il est capable d’embarquer des missiles modernes comme le K-74M ou le R-77.

A part ces caractéristiques, sachez que le MiG-35 :

  • Est équipé de deux moteurs Klimov RD-33MK améliorés : ce sont des turboréacteurs avec post-combustion qui lui permet d’avoir une poussée de 7 % supérieure au MiG-29
  • Affiche une dimension de 15 m d’envergure, 19 m de longueur et 6 m de hauteur
  • A une masse à vide de 11 000 kg et une masse maximale de 29 700 kg
  • Affiche une vitesse maximale de 2 400 km/h et une vitesse ascensionnelle de 19 800 m/min
  • A un rayon d’action de 1 000 km
  • A un plafond de 17 500 m

Contrairement au MiG-29 dont il est issu, le MiG-35 est dépourvu du RD-33 série 3 avec tuyères vectorielles tridimensionnelles orientables. Quoi qu’il en soit et même si le nouvel appareil ne peut faire de Kulbit, il reste un avion agile facile à manœuvrer.

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *