Messerschmitt Me 210, le chasseur lourd

Avions de chasse

Le Messerschmitt Me 210 est un avion de chasse de type lourd utilisé également par l’armée allemande comme appareil d’attaques au sol lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agit d’une construction de l’avionneur Messerschmitt AG.

Début du programme

Le projet pour la conception d’un appareil de remplacement au Bf 110 apparaît en 1937 sur l’initiative du RLM alors qu’à l’époque, cet appareil n’était même pas sorti d’usine pour réaliser son entrée en service. Effectivement, le Messerschmitt Bf 110 n’intègre l’armée allemande qu’à partir de 1938. Toutefois, la décision du RLM est prise, il veut anticiper en construisant un appareil plus moderne et plus performant que le Bf 110. Pour répondre à sa demande, l’avionneur Arado propose son modèle Ar 240 tandis que Messerschmitt pense à un prototype revisité de son Bf 110 qu’il nommera le Me 210. Le RLM choisit Messerschmitt pour entamer le nouveau projet.

Plusieurs améliorations sur le Bf 110

Le modèle Bf 110 étant à la base de la conception du nouveau Me 210, des modifications importantes lui sont apportées pour donner le nouveau modèle, notamment la réduction de la longueur de son nez pour se rapprocher un peu plus de son centre de gravité. Cette caractéristique lui impose d’autres changements majeurs, notamment dans la forme de ses ailes qui a été repensée afin de lui apporter de meilleures performances de vol. A cela s’ajoute l’utilisation de deux moteurs DB 601F qui peuvent générer une puissance de 1332 ch. Avec cet équipement, l’appareil devient plus rapide en affichant une différence de 80 km/h en plus que sur le Bf 110.Me 210

Le Me 210 reçoit également quelques idées de la conception du Ju 88. En effet, tout comme cet appareil, son train d’atterrissage est formé par des roues capables de tourner dans un angle de 90° après le décollage. Cependant, elles sont placées vers l’intérieur et non vers l’extérieur comme sur le Ju 88.

Un armement plus sophistiqué

Côté armement, le Me 210 est équipement d’un plus important convoi militaire. Deux bombes de 500 kg sont installées au niveau de son nez alors que sur le Bf 110, elles sont disposées sous ses ailes, ce qui entraînait un ralentissement important de sa vitesse. Les améliorations au niveau de la traînée de l’avion sont notables, une fois le changement réalisé sur le Me 210. Des aérofreins de plongée sont installés au-dessus de ses ailes. Il reçoit également un viseur de bombardement Stuvi 5B. Quatre autres canons MG 151/20 de 20 mm lui sont octroyés. Quant à son équipement arrière, il se compose de deux mitrailleuses MG 131 de 13 mm installées au niveau de ses tourelles. Ces deux armements sont contrôlés à partir d’un même système de visée composé d’un viseur en croix et d’une poignée de tir. Les mitrailleuses fonctionnent à partir d’un système électrique.

La fin du programme

Plusieurs problèmes sont décelés sur le prototype Me 210 lors des premiers essais de vols réalisés à partir de septembre 1939. Son plus grand handicap résidait dans l’absence de stabilité. Plusieurs modifications sont réalisées, notamment sur son nez qui est rallongé. Un deuxième prototype apparaît en 1940, mais s’écrase à cause des mêmes problèmes survenus sur le premier modèle. 16 autres prototypes sont construits ainsi que 94 modèles de présérie, toutefois, les mêmes difficultés apparaissent à chaque fois.Me 210

À partir de 1941, un troisième prototype, le Me 210C est conçu en apportant d’importantes modifications sur les modèles précédents. Le moteur est remplacé par un DB 605. Ce dernier modèle séduit quelques armées aériennes dont celle de la Hongrie.

Le Me 210 entre en service auprès de l’armée allemande en 1943, mais à cause de la déception concernant ses performances, on abandonne son utilisation deux ans plus tard.

 

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *