Les Etats Unis annulent la commande de 20 Embraer à la grande suprise du Brésil

Actualité avions| ,
Découvrez aussi :

Le Brésil est surpris de l’annulation des Etats-Unis de la commande des Embraer

Les Etats-Unis viennent d’annuler la commande de 20 avions d’attaque légers du brésilien Embraer. Une décision qui selon le ministère des Affaires étrangères brésilien, ne favorise pas la coopération en matière de défense entre les deux pays.

En fait, au début de la dernière semaine, l’Armée de l’air américaine a annoncé soudainement l’annulation de la commande de la valeur de 355 millions de dollars qui porte sur l’achat de 20 appareils AT-29 Super Tucano de l’avionneur Embraer.

Embraer

 

  Embraer

 

 

Les autorités brésiliennes ont déclaré que cette annulation affectera
les relations entre le Brésil et les Etats-Unis. Lors d’un communiqué
publié jeudi, le ministère des Affaires étrangères a annoncé que le
Brésil « a reçu avec surprise la nouvelle de la suspension du processus
d’appel d’offres des avions, en particulier sa forme et le moment auquel
elle a été faite »
. « On poursuivra le dialogue avec les autorités
américaines à ce sujet »
a-t-il ajouté.

Cette décision a été prise après qu’une plainte a été déposé par
l’avionneur américain, Hawker Beechcraft, dans la quelle il exprime son
mécontentement que son appareil AT-6 ait été écarté.

L’appel d’offre qui vise à acheter des avions de chasse pour l’armée afghane devrait être relancé.

Selon William Burns, le numéro deux du Département d’Etat américain «
Embraer est une grande entreprise et le Super Tucano est un très bon
avion. Les Etats-Unis sont au centre d’un processus interne, mais
demeurent intéressés par l’achat de ces 20 appareils ».

Il a ajouté également que cette annulation n’a aucune relation avec
l’appel d’offres visant à moderniser l’armée de l’air brésilienne qui
oppose le Rafale français, donné pour favori, au F-18 de l’Américain
Boeing et au Gripen-NG du Suédois Saab.

Tags: ,

Category: Actualité avions

Comments (1)

  1. Nicolas dit :

    Cela risque d’affecter énormément la coopération entre les deux pays, plus particulièrement avec un Brésil qui vise une indépendance technologique des grands pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *