Les ATR-72 devront remplacer les anciens patrouilleurs de l’armée de l’Air italienne cet été

Actualité avions|
Découvrez aussi :

Les ATR-72 Maritime Patrol devront être livrés à l’armée de l’Air italienne cet été

L’armée de l’Air italienne devra recevoir ses nouveaux appareils ATR-72 Maritime Patrol du constructeur Alenia Aeronautica, filiale de Finmeccanica pour remplacer les anciens Bréguet Atlantic.

Les ATR-72 possédent des équipements de recherche et de lutte limités par rapport aux anciens appareils italiens. Ils sont dépourvus d’équipements de lutte anti-sous-marine, mais ils sont capables d’embarquer un détecteur d’anomalie magnétique MAD, ainsi que des torpilles et missiles antinavire sur quatre pylônes d’emport. Ces appareils auront alors des missions de surveillance maritime.

  Les avions de patrouille italien ATR-72

 

Les avions de patrouille italien ATR-72

 

 

Cette nouvelle version militaire des ATR est de 22,67 mètres de longueur et de 24.57 mètres d’envergure. Elle pèse plus de 18 tonnes au décollage, avec une vitesse de 280 nœuds, une autonomie de 11 heures, ainsi qu’une distance franchissable de plus de 2000 nautiques.

Ces 4 avions de type patrouilleur maritime devront être équipés d’un système de combat ATOS MLRS de Selex Galileo. Les avions comporteront également un radar Seaspray 7300, un système de détection électro-optique (FLIR) EOST-23, un détecteur laser de transmissions RALM 01/V2, un détecteur de radar AAR-60 MILDS II, un intercepteur ALR-733, ainsi qu’un lance-leurres ECDS-2. Côté transmissions, les ATR-72 MP italiens auront les liaisons de données tactiques L11 et L16, ainsi qu’un système de communication par satellite Sicral.

Tags:

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *