Le Royaume Uni pourrait réduire ses aides à l’Inde à cause du Rafale

Actualité avions| ,
Découvrez aussi :

La Grande Bretagne est déçu du choix de l’Inde

Les pressions sur le Premier ministre britannique David Cameron afin de réduire les aides accordées à l’Inde ont augmenté après que  ce dernier ait choisi le Rafale au profit du Typhon pour la commande du siècle

En fait les députés tentent de convaincre David Cameron pour qu’il réduise le montant accordé à l’Inde d’1 milliard de livres soit 1,2 milliards d’euros. Ces pressions viennent après que le ministre des Finances indien Pranab Mukherjee ait qualifié l’aide britannique de « bagatelle » par rapport aux dépenses indienne pour son développement.

La Grande Bretagne est déçu du choix de l’Inde

 

Grande-Bretagne-déçu-l'Inde

 

 

Le Premier Ministre a été en Inde récemment, accompagné d’une importante
délégation d’hommes d’affaires pour tenter de convaincre les autorités
indiennes de reconsidérer sa décision.


« Je suis très déçu de ce qui s’est passé en Inde, mais Eurofighter n’est
pas hors course et nous devons nous battre jusqu’au bout »
annonce-t-il
au Parlement.

Cette guerre entre les avions de chasse est arrivé à une guerre des mots
entre la France et la Grande-Bretagne sur la force de leur économie
respective.

Malgré tout, le Downing Street a promis de ne pas revenir sur ses engagements vis-à-vis de l’Inde.

« Le gouvernement a toujours dit clairement (…) qu’il ne ferait pas
d’économies sur le dos des peuples les plus pauvres dans le monde »
.

De sa part, l’Inde, a affirmé sa reconnaissance pour l’aide britannique.
Selon le le ministère indien des Affaires étrangères « les relations
entre l’Inde et le Royaume-Uni, chaleureuses et amicales, ont surmonté
les épreuves du temps ».

En fait, dans cette période de crise, ces aides accordées à l’Inde
continue à faire lever des voix en Grande Bretagne. Le gouvernement
s’est engagé à verser 280 millions de livres par an pendant cinq ans,
jusqu’en 2015, à plusieurs Etats pauvres de l’Inde.

Selon le député conservateur Philip Davies, Londres n’a pas à donner des
aides à un pays qui dépense des milliards pour son programme spatial et
sa défense. Il a notamment ajouté que « dans ces circonstances, il
serait inacceptable de leur accorder une aide, même s’ils nous
suppliaient de le faire. Vu qu’ils n’en veulent même pas, ce serait
encore plus inimaginable »
.

Mais le ministre du Développement international, Andrew Mitchell voit
les choses d’une autre vision. Il affirme que le  » programme d’aide est
dans l’intérêt réciproque de l’Inde et du Royaume-Uni. Il fait partie
d’une relation beaucoup plus large entre ces deux pays »
.

Il faut noter qu’en 2010, les échanges entre les deux pays ont vu une
hausse de 20%, atteignant 13 milliards de livres. Mais le Royaume-Unis
veut voir ce chiffre se doubler d’ici 2015.

 

Tags: ,

Category: Actualité avions

Comments (2)

  1. Thomas dit :

    Rafale en Inde
    Ils sont vraiment déçus les britanniques et les allemands aussi!!
    Les malheurs des autres font notre bonheur!! 🙂

  2. Nathalie dit :

    Le Royaume Unis est en période de crise en cette période et je crois que l’Inde n’a vraiment plus besoin des aides britanniques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *