Republic P-47 Thunderbolt : une légende

aviation| Avions de chasse

Le Republic P-47 Thunderbolt

Le Republic P-47 Thunderbolt est un des avions de chasse américain les plus importants de la Seconde Guerre mondiale. Avec plus de 15 000 exemplaires, le Thunderbolt est un des avions les plus produit à travers les temps.

Le Republic P-47 Thunderbolt, doté d’une taille très grande ainsi qu’une solide construction, écrasa tous les records d’avions précédents. Il fut surnommé Jug, une abréviation du mot  Juggernaut, soit le Fléau en français.

Le Republic P-47 Thunderbolt

Le Republic P-47 Thunderbolt

 

Il exerçait les missions d’appui-feu des troupes au sol.

Conception du Republic P-47 Thunderbolt

Les études concernant la création de cet appareil ont débuté en 1940 en se basant sur les travaux entamés par les immigrés georgiens, Alexander Prokofiev de Seversky qui ont conçu le Republic P-43 Lancer.

Les américains voulaient en fait créer un avion encore plus robuste et qui serait capable de réaliser des missions d’attaque au sol. Le premier prototype XP-47 a effectué son premier vol le 6 mai 1941 avec aux commandes Lowry P. Brabham. Ce premier vol à présenté un appareil de très grandes vitesse et avec des performances moyennes. La production de l’appareil a commencé alors, et les premiers exemplaires sont livrés à l’armée américaine en novembre 1942.

Le XP-47 est équipé d’un grand moteur, les compresseurs sont situés dans l’arrière du fuselage, et nourri par deux longues pipes d’échappement qui parcourent le poste de pilotage. Une prise d’air au dessus sert de refroidir le moteur.

P-47

P-47

 

 

Les ailes étant mises assez haut à cause de la hauteur du fuselage, le train d’atterrissage devrait être très grand également pour une meilleure garde au sol. Pour pouvoir mettre l’armement dans les ailes, on a du choisir l’option de jambes de train télescopiques, qui se rétractaient de 23 cm avant de rentrer dans leur logement. A l’extérieur de l’appareil, on a mis 4 mitrailleuses Browning M2 nourries chacune par une boîte de 350 cartouches.  Les deux réservoirs de carburant sont situés sous le poste de pilotage. Ils sont capable de contenir jusqu’à 1 155 litres. Le poste du  pilotage
est conçu de manière à qu’il soit spacieux et confortable, il était même équipé de l’air conditionné.

Des défauts au sein du XP-47

Ce nouvel appareil de chasse, n’était dépourvu de défauts. En fait en aout 1942, on a découvert que les gouvernes faites par entoilage ne sont pas très résistants à une haute altitude, la canopée se bloquait et le démarreur ne fonctionnait pas en altitude.

Tous ces défauts, considérés comme étant des défauts de jeunesses, ont été corrigés par les ingénieurs qui ont adoptés une construction métallique, une nouvelle verrière coulissante et éjectable et le démarreur fut pressurisé.

Co nçu au début pour être un chasseur, le P-47, s’est montré en fait comme une excellente machine d’appui tactique. Il a une capacité d’emmener jusqu’à 1000kg de bombes, une dizaine roquettes et des réservoirs supplémentaires.


L’USAAF
, satisfaite des capacités du P-47, passa une commande de 171 appareils. Ils furent nommés le Thunderbolt.

Les différentes versions du P-47

Le premier prototype du Thnuderbolt fut le P-47 D, la version la plus produite avec 12559 exemplaires. Ensuite, il y a eu d’autres tentatives d’améliorations de l’avion. Le XP-47H voit le jour lorsqu’on a modifié les moteurs de deux P-47 D pour un Chrysler XI-2220-11, un 16 cylindre en V à refroidissement par liquide. Un essai non convainquant.

Le XP-47J, est une version plus affinée du P-47D, avec un moteur Pratt & Whitney R-2800-57(C), de 2 800 ch. On a diminué l’armement à six mitrailleuses et les ailes furent plus légères. Le premier vol de cette version s’est déroulé en novembre 1943.

A cette période, un autre projet était en cours. C’est la nouvelle variante XP-72.

On a changé également le moteur de 3 P-47 en R-2800-57(C) avec le turbocompresseur CH-5, cette nouvelle version YP-47M s’est révélé très performant avec 761 km/h de vitesse de pointe. 130 exemplaires de cette variante furent produits et envoyés au Royaume-Uni au début de l’année 1945. Il avait pour mission essentielle, l’interception des bombes volantes V1. Mais le moteur n’était pas très performant en opération.

Le P-47, avec une nouvelle voilure et équipé de deux réservoirs de 190 l, vola la première fois en septembre 1944. Il réalise un énorme  succès avec un rayon d’action de 3 200 kilomètres. Cette nouvelle variante, équipé d’un R-2800-77(C), a été soumise à une production de masse Le P-47N, avec ses différentes évolutions N1, N5, N15 et N20 a été produit à 1816 exemplaires.

La dernière version du P-47 est le XP-72 Super Thunderbolt. Le premier prototype, effectuera son premier vol le 2 février 1944. Le moteur, un Pratt & Whitney R-4360 Wasp Major entrainne une gigantesque hélice quadripale.

Le second prototype vola en juillet 1944. Il adoptait une hélice contra-rotative à six pales.

XP-47

XP-47

 

Fiche technique du Republic P-47 Thunderbolt

Longueur : 11,02 m

Envergure : 12,42 m

Hauteur : 4,47 m

Poids à vide : 4510 kg

Vitesse maximale : 690 km/h

Rayon d’action : 3000 kilomètres avec réservoirs supplémentaires

Plafond : 12500 m

Armement : 8 mitrailleuses Browning de 12,7 mm, il est capable d’embarquer près de 1135 kg d’explosifs divers

Moteur : Pratt & Whitney R-2800-59 de 2535 chevaux

Category: aviation, Avions de chasse

Comments (4)

  1. Rodolphe dit :

    Le p 47
    Le P 47 avait beaucoup de qualité
    la plus importante à mon sens pouvoir rentrer à la base avec des dommages extrêmement important, rentrer avec un trou énorme dans une aile n’était pas rare
    le P47 était construit comme un tank, on a du mal à se rendre compte mais l’appareil est énorme par rapport à un P 51d ou un spitfire, qui sont des bêtes de course mais très fragile

    le P47 était redouté par les troupes allemandes, sa puissance de feu était considérable, surtout équipé de roquettes, la bataille des Ardennes fut d’ailleurs gagné en partie avec les P47 qui détruisirent les panzer divisions

  2. François dit :

    Une autre époque
    J’éprouve toujours de l’admiration lorsque je vois voler ces superbes engins. A l’époque on n’avait que faire des problèmes économiques et de rentabilités.

    Le P47 était avant toutes choses, un avion fabriqué pour réussir les missions.

  3. Denis dit :

    L’ère des merveilles
    J’envie ceux qui ont vécu à cette époque de toutes les innovations…
    Chaque petit pas vers le développement était une sorte d’un nouveau miracle! Les plus grandes créations ont été réalisé à cette époque comme cette merveille de P47

  4. Jean jacques dit :

    Un beau résumé pour cet avion extraordinaire..
    La Seconde guerre Mondial avait laissé en fait, à part le désastre de belles choses!