Le bombardier anglais oublié, enfin révélé!

Actualité avions|
Découvrez aussi :

Le bombardier oublié, une cérémonie en l’honneur des 7 soldats qui ont donné leurs vies

Plusieurs histoires se sont relatées  à propos du célèbre bombardier oublié, qui souvent se sont lié à la légende et aux mythes. Il a fallu plus de 56 ans pour découvrir la vraie histoire de cet avion.

En effet, c’est grâce aux recherches entamé du journaliste et de l’écrivain Jacques Hiron, qui a raconté la véritable histoire du « bombardier oublié » dans les colonnes de l’Indépendant, le 27 avril 2000.

Dans son article intitulé « Sept soldats anglais ont donné leur vie pour notre liberté », il a relaté la fin tragique de cet avion de chasse de l’armée britannique qui a été abattu par un canon antiaérien allemand. C’était le 27 avril 1944, où 7 aviateurs anglais ont trouvé la mort près de la falaise de Leucate. C’est en fait, la perte alliée la plus grande de la seconde guerre mondiale en Languedoc-Roussillon.

Des aviateurs anglais de la Seconde Guerre mondiale

 

Des aviateurs anglais de la Seconde Guerre mondiale

 

 

Pour la première fois, ce tragique évènement a été commémoré le 28 avril
dernier à Leucate-Plage. L’Association nationale des officiers de
réserve de l’armée de l’air et l’Association nationale des
sous-officiers de l’armée de l’air ont organisé une fête pour cette
occasion avec la participation d’un représentant de l’ambassade de
Grande-Bretagne en France.

On a eu la chance de reconnaitre plusieurs douzaine de véhicules de la
seconde guerre mondiale. Jacques Hiron a insisté sur le fait que « ces
soldats anglais ont donné leur vie pour que nos grands-parents, nos
parents, nous-mêmes, nos enfants, puissent vivre libres dans une
démocratie face à l’occupant nazi. Ils méritent que leur nom soit honoré
et que l’histoire de ce bombardier de la liberté ne soit plus ignorée
»
.

C’est un pêcheur de la région qui était à l’origine de la découverte de
ce bombardier lorsqu’il a raconté à l’auteur qu’il avait remonté une
partie du fuselage d’un avion dans ces filets. L’enquête a pris
plusieurs années. Selon M. Hiron « l’avion abattu à Leucate était un
bombardier, un quadrimoteur britannique Halifax, immatriculé JN 960,
appartenant au Squadron 624, alors basé à Blida en Algérie. Sa mission,
qu’il effectuait en solitaire, consistait à larguer du matériel à un
maquis de la résistance française de la Haute Vallée de l’Aude. C’est
sur le trajet retour qu’il a été abattu au-dessus de Leucate… »
.

Tags:

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *