Lavochkin La-11

Avion

Cet appareil a été conçu à la fin de la seconde guerre mondiale et vola pour la première fois en 1944. Il était motorisé par le moteur radial ASh-82FN d’une puissance de 1850 chevaux, connu comme un bon chasseur aux derniers moments de la guerre.

Le La-11 vient d’une grande lignée de la compagnie Lavochkin aircraft avec un design bien particulier, Le LA-11 est le dernier de cette lignée avec la fin des chasseurs avec moteur à piston.

Lavochkin La-11

Lavochkin La-11

Développé à partir du LA-9, il devait avoir des performances suffisantes pour pouvoir assurer son rôle de chasseur d’escorte. Le LA-11 était le dernier chasseur à hélice sorti du bureau d’étude Lavochkin. Ses ailes étaient fondamentalement les mêmes que le LA-9 le moteur ASh-82FN fût retenu, des modifications furent apporté pour permettre l’attache de réservoir supplémentaires sous les ailes, le radiateur d’huile ventral fût incorporé au refroidissement général du moteur. L’armement fût réduit à 3 canons NS-23 de 23 mm.

Le premier prototype vola en Juin 1947 et pris la dénomination de La-134

Pour améliorer les performances du LA-9 et de la protection des bombardiers Tu-4 pendant leurs missions, un nouveau prototype à long rayon d’action fût construit, initialement nommé 134  ou LA-9M armé de 3 canons de 23 mm. Quelques jours plus tard un second prototype fut construit, le réservoir de carburant fut agrandi de 825 à 1100 litres. Ce qui nécessitât de renforcer la structure du train d’atterrissage et nécessita des  pneus haute pression. Le chasseur fût nommé LA-11 et la production en série commença.

Une des choses plus intéressantes dans la carrière du LA-11 était « l’expédition du Nord ». En 1948, la décision fût prise d’établir une base aérienne proche du pole nord. C’était le seul endroit pour baser les bombardiers TU-4 Bulls pour pouvoir atteindre leurs cibles profondément sur le territoire américain.

Les chasseurs Lavochkin étaient affecté à la défense de la base et aussi empêcher l’activité aérienne américaine dans la région

Le soutien était assuré par les LI-2S du 650° régiment de transport, les C47 du 1° régiment de transport et les llyushin ll-12s du 708 ° régiment de transport.

 

Un Tupolev Tu-6 (version de reconnaissance du Tu-2) fût employé comme pathfinder. Le 7 Mai 1948, un Tu-6 et 3 La-11s atterrirent

Sur une piste de glace proche du pôle nord, les jours suivants, ils accomplirent plusieurs vols à partir de cette base « inhabituel ». Plusieurs missions de profondeur furent accomplies par les chasseurs du 1° et 53 régiments de chasseurs
Le La-11 fût fournis en petit nombre aux forces aériennes chinoises et nord coréennes  et vit le théâtre d’opérations  pendant la guerre de Corée, retiré des premières lignes au début des années 50.
La carrière au combat du LA-11 commença en Corée le 8 Avril 1950 lorsqu’un vol du « 30th Guard Fighter Regiment » intercepta et abattit un avion USAF RB-44 de reconnaissance prés de Libava. La même année un autre avion espion américain le  P-2V Neptune fût victime des canons du La-11.

En Juin 1950 Quelques 60 La-11s du « 351 Night Fighter Regiment » furent livré à la Chine et prirent part à la guerre civile chinoise.

Le 2 Avril 1951 le « flight commander Guzhov » et son   ailier shoota 2 Cuomintang chasseurs F-51  » dénomination du P51d mustang »
Le 13 Juin 1951 le régiment fût déplacé à Anshan et commença des opérations contre les bombardiers américains en Corée du Nord.

Rapidement le LT Kurganov eut sa première victoire en détruisant un « B-26 Invader ». Au début de 1952, le régiment fut équipé pour un de ses escadrons des premiers MiG-15s tandis que l’autre escadron était équipé du La-11s.
Les chasseurs  LA-9 et La-11 furent la dernière génération des chasseurs avec moteur à piston. L’époque des jets étaient arrivés.

 

cet avion est disponible pour FSX et FS 2004

Category: Avion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *