L’An-225 sort du placard

Actualité avions

Malgré ses performances, l’Antonov An-225 n’a été produit qu’en un seul exemplaire. Celui-ci a volé pour la première fois le 21 décembre 1988 à Kiev. La conception d’un second exemplaire a été entamée et malgré les nombreuses reprises dont il a fait l’objet, le projet fut totalement abandonné en 2008. Un nouvel accord, signé le 30 août 2016 relance toutefois sa production …

L’Antonov An-225 Mriya

L’An-225 Mriya est le plus gros et le plus lourd porteur au monde. Il a été conçu à partir de l’An-124 avec pour mission, le transport de Bourane, la navette spatiale russe. Il a été fabriqué en République socialiste soviétique d’Ukraine dans les années 1980. Durant un vol en date du 22 mars 1989, l’avion battit 106 records du monde. Parmi les records battus ce jour-là, on lui attribue :

  • Le record de l’altitude maximale de 12 340 m avec charge
  • Le record de la masse maximum au décollage avec 508 200 kg à son nord
  • Le record de la charge utile avec 156 300 kg

Le 13 mai 1989, il décolla avec la navette Bourane à son bord pour participer au salon du Bourget du mois suivant. Malgré ces performances-là, Anatoli Boulanenko a déclaré que l’appareil n’a jamais été utilisé au maximum de son potentiel. Il n’a toutefois pas eu le temps de montrer tout ce dont il est réellement capable puisqu’il fut remisé trop tôt, suite à l’écroulement de l’Union Soviétique et l’arrêt du programme spatial.

Antonov An-225 Mriya

En 2001, il fut remis en vol pour être exposé au salon du Bourget. Antonov Airlines, la compagnie aérienne, l’utilise depuis pour des vols cargos à la demande. En 2011, il a servi de fret humanitaire lors du tsunami au Japon et en 2013, il a livré du matériel dans le cadre de l’opération Serval.

Les caractéristiques de l’avion

Long de 84 mètres, l’An-225 Mriya a une envergure de 88 mètres. Il peut transporter jusqu’à 250 tonnes dans une soute de 43, 32 m de long sur 6, 4 m de large et 4, 4 m de haut. Il est doté de six réacteurs et ses ailes ont un débattement d’environ 6 mètres. La plus grosse partie de sa masse est répartie sur 32 roues.

Un second exemplaire inachevé

Face aux prouesses du premier appareil, la production d’un deuxième exemplaire a été lancée dans les années 1980. Elle a toutefois été arrêtée en 1994 par manque de demande. En 2006, les travaux ont été poursuivis pour ensuite être repoussés en 2008. En 2009, devant un appareil toujours inachevé, le projet a été abandonné.

Le 30 août 2016, un nouveau rebondissement entraîne la reprise de la production suite à un accord de coopération passé entre Ukroboronprom SC et Aerospace Industry Coproration of Chine.

Une production en série

Cet accord encadre deux étapes importantes :

  • L’achèvement du deuxième exemplaire par Antonov
  • La production en série d’autres An-225 Mriya sous licence en Chine

Malgré la signature du contrat, aucune prévision de vente ni d’objectifs de production n’ont été émis jusqu’ici.

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *