La Suisse décide de choisir le Gripen du groupe Suédois Saab

Actualité avions|
Découvrez aussi :

La Suisse a choisie le Gripen Suédois

Finalement la décision du gouvernement suisse concernant les avions de combats a été prise. La Suisse a décidé de conclure un contrat de 22 chasseurs Gripen avec le groupe Suédois Saab.

La Suisse a préféré l’avion le moins cher. Les deux autres candidats le Rafale du Dassault et l’Eurofighter du consortium EADS sont beaucoup plus chers que le Suédois.

Le Gripen

Le Gripen

 

 

 

Le groupe Suédois s’est montré fier après cette déclaration et le titre Saab a fait un grand bond dans la bourse de Stockholm avec 11% d’augmentation.

Cependant le groupe Dassault a signalé qu’il est déçu par le choix de la Suisse tout en indiquant que le gouvernement Suisse a volontairement choisi ne pas mettre la Suisse à un niveau plus haut en ce qui concerne les avions de combats. Le groupe français a également ajouté que la Suisse aurait pu obtenir moins d’avion pour le même prix tout en satisfaisant ses besoins. Le commandant en chef des Forces aériennes suisses, Fernand Carrel, a manifesté son regret du choix du Conseil fédéral en affirmant que « Tous les spécialistes savent que le Rafale de Dassault est le meilleur » lors d’une interview à la Radio suisse romande.

Le groupe Eurofighter, s’est déclaré déçu notamment « Nous sommes bien sûr déçus par cette décision, cependant nous respectons le choix la Suisse. Mais nous sommes aussi convaincus, qu’avec l’Eurofighter, nous avons proposé l’avion de combat le plus moderne du monde aux forces armées suisses », a indiqué un porte parole de l’avionneur à l’AFP.

Ueli Maurer, le ministre de la défense Suisse a déclaré mercredi dernier à Berne que le Gripen répond parfaitement aux besoins de l’armée de l’air Suisse.

Ce contrat est à 3,1milliards de francs suisses, soit 2,58 milliards d’euros. Une somme beaucoup moins que ce qu’ont proposé les deux autres constructeurs. Une somme qui serait soumise à des facilitées de paiement.

Rappelons que la Suisse, l’un des plus riche pays de la planète est un pays neutre ce qui peut expliquer entre autre ce choix. Cependant, ce choix a été une surprise même au sein de la presse Suisse qui avait parlé que l’avion Suédois n’a pas vraiment réussi les tests.

Le Conseil fédéral s’est chargé d’entamer la procédure d’acquisition des nouveaux appareils d’ici la fin de l’année. Les livraisons commenceront en 2015.

Le groupe Saab va certainement proposer au Conseil fédéral plusieurs modalités et variantes d’ici février 2012.

Le gouvernement Suisse avait annoncé auparavant qu’un référendum risque d’être organisé pour cette acquisition d’avions de combat parce que plusieurs voix se sont élevées contre ce projet comme les Verts, le Groupe pour une Suisse sans armée.

Tags:

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *