La France et le Royaume-Uni pour un partenariat sur un drone de combat

Actualité avions| aviation| , ,

Dassault Aviation, la firme française et BAE Systems, le constructeur britannique ont convenu d’une étude de faisabilité qui durera deux ans en ce qui concerne la réalisation du projet.

dassault-aviation

Lors de la signature d’une lettre d’intention à l’occasion du sommet franco-britannique du 31 janvier dernier à la base de Brize Norton, les deux pays ont conclu une somme de 120 millions de livres soit, 145 millions d’euros qui sera consacrée à la première étape de la réalisation de ce projet d’avion de combat non piloté c’est-à-dire à son étude de faisabilité. La France et la Grande- Bretagne pensent à des drones qui renforceront la puissance d’armement des avions de combats qui, eux seront contrôlés par des pilotes.

Afin de mener à bien le projet d’étude, les deux chefs industriels entreront en collaboration avec des spécialistes de la mécanisation à savoir Rolls-Royce et Snecma ainsi que des professionnels dans l’industrie électronique de défense c’est-à-dire les groupes Selex et Thales. D’autres intervenants venant des deux pays seront engagés notamment des ingénieurs qui ont déjà participé aux péétudes de juillet 2012.

Selon Eric Trappier le PDG de Dassault Aviation, la réalisation d’un projet de ce genre, tout comme celui qu’ils ont déjà effectué concernant le lancement d’un programme de démonstrateur, nécessite le désir opérationnel commun des deux pays concernés. Il explique aussi que l’initiative de ce projet de drone franco-britannique a été pensée afin d’attirer les autres pays dans le groupe.

Tags: , ,

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *