La Corée du Sud et Les Etats Unis commencent l’exercice aérien Max Thunder

Actualité avions
Découvrez aussi :

La Corée du Sud et les Etats-Unis commencent des exercices aériens conjoints en réponse à Pyongyang

En réponse aux provocations de Pyongyang, selon la Corée du Sud, cette dernière a commencé lundi dernier des exercices aériens conjoints avec les Etats-Unis.

La Corée du nord se prépare en fait à réaliser un essai nucléaire.

Les exercices aériens de la Corée du sud et les Etats-Unis s’étendront sur 10 jours. Baptisés « Max Thunder » ce qui signifie tonnerre maximum, ces exercices seront opérés sur 60 chasseurs, avions de ravitaillement KC-135 ainsi que des appareils de surveillance AWACS.

L’exercice aérien conjoint Max Thunder

 

L'exercice aérien conjoint Max Thunder

 

 

Selon la Corée du sud, ces exercices seront une occasion de bien
apprendre à maîtriser la situation en cas de guerre avec des « frappes de
précisions sur l’origine des provocations par l’ennemi ».

Rappelons que le 13 avril dernier, une fusée a été lancée d’une base
spatiale en infraction des résolutions de l’ONU. Pyongyang a assuré
qu’il s’agit d’une fusée qui a pour mission de mettre en orbite un
satellite civil mais les Occidentaux la considèrent comme un engin
balistique.

La Corée du Nord est en fait sanctionnée par les Nations Unis suite à
ses essais nucléaires de 2006 et 2009. Elle n’a désormais plus le droit
d’exercer une activité nucléaire ou balistique.

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *