Le J-20, le nouvel avion furtif de la puissance militaire chinoise

Avions de chasse

Bien que programmé d’après le projet J-XX datant de 1990, la conception du J-20 ou Jian-20 est toujours jalousement gardée secrète. L’avion a fait son premier vol le 11 janvier 2011, mais n’a été dévoilé, furtivement, au public que durant le salon aéronautique de Zhuhai. Personne ne s’attendait effectivement à y trouver l’appareil quand tout à coup, deux prototypes ont surgi dans le ciel sous les yeux ébahis des spectateurs. De ce qu’ils ont pu voir, il s’agit d’un avion de chasse furtif, rapide et lourdement armé. Mais qu’en sait-on de plus ?

Son historique

Vers la fin des années 1990, de nombreuses études pour moderniser l’avion de combat furtif ont été menées par l’industrie aéronautique chinoise. Tous les projets qui en sont issus ont été baptisés J-XX depuis 1997. Sont ensuite apparus des appellations telles que J-13, J-14 ou encore J-20.

L’aboutissement du projet a donné naissance au Jian-20 ou Chengdu J-20. Deux prototypes ont été conçus en 2010. Leurs tests de roulage à haute-vitesse ont été menés en décembre 2010 tandis que leur premier vol date du 11 janvier 2011. D’autres séries de tests ont par la suite suivi.

L’appareil est prévu pour être opérationnel d’ici 2018.

Maquette du Chengdu J-20

Les caractéristiques techniques

Le Jian-20 est pourvu :

  • un cockpit équipé d’une verrière monobloc, de deux grands écrans LCD ainsi que d’écrans plus petits et d’un grand angle holographique d’affichage à tête haute
  • de plans canards à l’avant
  • une aile de type delta
  • une conception semblable au prototype MiG 1.44
  • de deux empennages verticaux en diagonale mobiles d’un seul bloc
  • d’une poussée vectorielle qui augmente la maniabilité de l’avion
  • d’un même fuselage que celui du F-22 qui est doté d’entrées d’air
  • de réacteurs similaires à ceux du F-35
  • de turboréacteurs Saturn AL-31 qui propulse l’un des prototypes
  • de turboréacteurs WS-10 pour l’autre prototype
  • un parachutage de freinage

D’après le peu d’informations récoltées, le revêtement furtif de cet appareil semble avoir été inspiré du Lockheed F-117 Nightawk.

Il s’agit en tout cas d’un chasseur monoplace d’une longueur estimée à 23 m et d’une envergure de 14 m.

Selon son constructeur, le Chengdu Aircraft Corporation, l’appareil, une fois opérationnel serait un avion de cinquième génération biréacteur.

L’armement

Le J-20 est pourvu d’armes courte portée ainsi que de missiles air-air longue portée. Il est également doté de sorties d’armes latérales situées derrière les entrées d’air.

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *