Irak : livraison des F-16 américains

Actualité avions| aviation

Les F16 faisant l’objet d’un accord entre le gouvernement irakien et les Etats-Unis en 2011 sont livrés, d’après l’annonce faite lundi dernier par Haider al-Abadi, au sein du cabinet du commandant des forces armées irakiennes. Ces avions avaient été achetés par l’Irak auprès des américains.

Les F16 sont arrivés dans une base irakienne

L’information confirmant la livraison des avions de combat sur le sol irakien a été diffusée à travers la télévision locale. D’autre part, la cellule d’information de guerre au sein du gouvernement irakien a transmis un communiqué selon lequel ces avions ont atterri dans une base qui leur a été dédiée. Toutefois, le nom de la base en question n’a pas été divulgué, de même que le nombre total des appareils qui sont livrés. Samedi dernier, l’armée en Irak avait déjà fait part de la future livraison de quatre appareils F16 acquis auprès des Etats-Unis. Avant cela, Khalid al-Obeidi, Ministre de la défense irakienne, avait déjà informé que la base de Balad (au nord, province de Salahuddin) était destiné à recevoir ces avions de chasse qui seront utilisés pour plus d’efficacité pour lutter contre le terrorisme. A cet effet, depuis 2012, une quarantaine de pilotes d’origine irakienne ont été formés spécifiquement sur les F16 aux USA.

F16

Retard de livraison

L’accord sur l’achat de ces F16 a été conclu il y a presque quatre ans. Il était alors convenu que les irakiens acquerront 36 appareils F16. Sept de ces avions ont été livrés par l’entreprise Lokheed Martin en Arizona, à la base de Tucson. Toutefois, cette livraison s’est faite tardivement, car il était prévu initialement que ces avions parviendraient aux irakiens au cours du mois de septembre 2014. Ce retard de livraison fait suite à une décision au niveau de Washington, pour des raisons de sécurité. En effet, l’Irak a acheté ces chasseurs pour un montant total de 65 millions de dollars mais à l’approche de la livraison, plusieurs parties du territoire a été envahi par l’EI. La base de Balad faisait partie des zones instables, foyer du combat des forces du gouvernement irakien contre l’EI.

Au début du mois de juin, Elissa Smith, porte-parole à Washington, a confirmé que la livraison des  armements d’origine américaine à l’Irak et aux combattants kurdes. Elle a également indiqué que ces livraisons ont déjà commencé au mois de mai. Le premier lot était constitué de mortiers, de mitrailleuses, de lance-grenades antichar, de fusils d’assaut et de divers équipements militaires. Les Etats-Unis comptent aussi livrer 45.000 gilets pare-balles aux forces armées irakiennes. 14.400 fusils d’assaut M4 sont destinés aux Kurdes et 5.000 fusils d’assaut Kalachnikov-47 vont permettre d’armer les tribus sunnites.

Après la formation et la préparation, les pilotes irakiens ont fait atterrir le premier lot de livraison de F16. Les américains étaient chargés de former les aviateurs irakiens et lors d’un des exercices de ravitaillement en vol, un accident a eu lieu, provoquant le décès d’un des pilotes formés. Ceci étant, les F-16 sont le reflet d’une réelle avancée pour l’armée de l’air irakienne.

Category: Actualité avions, aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *