Hawker Sea Fury

Avions de chasse

Le Hawker Sea Fury est un avion de chasse britannique ayant servi pour la Royal Navy pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il fait partie des avions monomoteurs les plus rapides de l’histoire.

Début du projet

La conception du Hawker Fury est une réponse à la demande de la Royal Air Force pour la conception d’un avion de chasse capable de remplacer le Tempest II en 1942. Le nouvel appareil partage quelques similitudes avec l’avion de base, notamment une aile elliptique rivetée placée au centre de son fuselage. Des modifications sont aussi apportées sur le Tempest. Le Fury est doté d’une unique coque et d’un cockpit un peu plus haut afin d’apporter une meilleure visibilité.

Hawcker Sea Fury

De cette première conception naissent six prototypes différents de par leur motorisation. Effectivement, l’avionneur équipe deux prototypes avec des moteurs Rolls-Royce Griffon. Deux autres sont dotés de réacteurs de type Centaurus XXII. Un moteur Centaurus XII est disposé dans un autre prototype tandis que le dernier n’est utilisé que pour des tests.

Essais de vols

Le premier prototype du Hawker Sea Fury, actionné par un Bristol Centaurus XII, effectua son premier vol le 1er septembre 1944. Il se distingue par une hélice quadripale Rotol. Un second appareil effectue son premier essai de vol le 27 novembre de la même année. Il est doté d’un moteur Griffon 85 et d’une hélice avec deux structures tripales contra-rotatifs.

Un dernier prototype appelé le NX802 s’envole pour la première fois le 25 juillet 1945 avec un moteur Centaurus XV.

La version Sea Fury

Le processus de navalisation ne commence qu’en 1943 pour répondre au cahier des charges N.7/43 de la Royal Navy. Le projet consiste à construire un avion de chasse disposé sur un porte-avions. À l’époque, la société Hawker se concentre encore sur la conception du Sea Fury. Le premier prototype de cet appareil vole, d’ailleurs, le 21 février 1945 avec un moteur Centaurus XII. Il est doté d’une crosse d’appontage. Toutefois, la forme de ses ailes ne lui permet pas de tenir dans les locaux de stockage. Pour remédier à ce problème, le prototype suivant, le SR666 est équipé d’ailes repliables et d’un moteur Centaurus XV. Une première commande est passée à la société Boulton-Paul et Hawker qui doivent chacun construire 100 exemplaires.

Dans le courant de l’année 1946, la commande en faveur de Boulton-Paul est annulée. Les appareils qui étaient déjà en cours de construction sont transférés à l’usine Hawker. Le modèle SR666 vole pour la première fois le 31 janvier 1946 et le premier modèle de série appelé le Sea Fury F. Mark X effectue son premier vol en septembre de la même année pour obtenir sa qualification « porte-avions le printemps suivant.

Les 50 premiers ont été fabriqués sous la désignation Sea Fury Mk X. En mai 1948, les premiers appareils sont devenus opérationnels au sein de l’escadron n°802, sous forme de Sea Fury FB.Mk 11. Il s’agit de chasseurs bombardiers pouvant transporter des bombes et des roquettes sous les ailes. Certains furent livrés à l’armée australienne et canadienne.

Ses exploits

Durant la guerre de Corée, les Sea Fury ont remporté beaucoup de succès dans le rôle d’attaque au sol à partir des porte-avions de la Royal Navy. Le Sea Fury est aussi connu pour avoir remporté la première victoire contre un MiG 15 Fagot.

Des versions d’entraînement T.Mk 20, à deux-sièges fabriqués dans le début des années 50, ont été exportées vers plusieurs autres pays, comme la Hollande, le Pakistan, l’Egypte, la Birmanie, le Cuba et l’Irak. Aujourd’hui, de nombreux Sea Fury sont utilisés avec succès dans des courses aériennes. D’autres appareils restaurés et remis en état de vol peuvent être fréquemment admirés lors des divers salons aéronautiques. En tout, 860 Sea Fury ont été produits.

Téléchargement des Hawker sea Fury Flight Simulator

 

 

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *