Boeing P-8A Poseidon : un avion de patrouille maritime

Avions de chasse
No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 7 mars 2018)

Le Boeing P-8A Poseidon est également connu sous le nom de P-8 MMA pour Multimission Maritime Aircraft. C’est un avion de patrouille maritime également apte à mener une lutte anti-sous-marine. Il a effectué son premier vol en avril 2009 et a été mis en service en novembre 2013.

Sa conception

Vers la fin des années 1990, l’US Navy a fait part de son souhait à trouver un remplaçant au Lockheed P-3 Orion. Il a ensuite publié un cahier des charges définitif en 2003. Pour répondre à ce projet, le Lockheed Martin Orion 21 et la version modifiée du Boeing 737 sont entrés en compétition. En juin 2004, la Navy a annoncé son choix qui s’est porté sur le projet de Boeing.

L’appareil de base était équipé de liaison 11, de liaison 16 et de systèmes internet qui lui permettrait de mener une guerre en réseau. Il doit pouvoir collaborer avec des drones RQ-4N et des drones de combat Boeing ScanEagle. Ces fonctionnalités lui permettent d’assurer une surveillance surface de longue durée, d’attaquer à distance et de largeur une torpille jusqu’à 20 000 pieds.

Durant ses années de conception, Boeing a dû réaliser plus de 50 modifications afin de satisfaire les exigences strictes de la Navy. Ce n’est qu’en juin 2007 que le P-8A a réussi à passer sa revue critique. Les essais en vol n’ont débuté qu’en juin 2009.

Le Boeing P-8A Poseidon alias P-8 MMA

Commandes et livraisons

L’US Navy a commandé 24 avions prévus pour une mise en service en 2013. En 2012, la marine américaine n’a reçu que cinq appareils et un a été livré à la marine indienne.

En 2013, Boeing a prévu une livraison de 12 avions dont un destiné à l’US Navy.  A partir de là, l’avionneur a ensuite planifié une production à grande échelle du P-8 Poseidon.

En 2015, neuf appareils ont été livrés, puis ce chiffre est monté à 16 en 2016 pour redescendre à 12 en 2017. On estime également à 12, le nombre d’avions à livrer au cours de l’année 2018 tandis qu’on l’estime à 7 pour 2019.

Description et caractéristiques générales de l’appareil

Le P-8A Poseidon est doté :

  • Du fuselage du Boeing 737-800
  • Des ailes du 737-900
  • D’extensions d’aile conçues pour réduire le givrage à basse altitude
  • D’une soute à armement de 3, 5 ou 4, 7 m de long
  • De systèmes de contre-mesure infrarouge fournis par Northrop Grumman
  • De systèmes de mesure électronique auxiliaires fournis par Northrop Grumman
  • De radar de surveillance maritime AN/APY-10 fourni par Raytheon
  • De systèmes de renseignement électronique fournis par Raytheon
  • De systèmes de commandes de vol fournis par GE Aviation
  • Deux turboréacteurs CFM International CFM56-7 d’une poussée unitaire de 116, 5 kN
  • Missiles antinavires, de torpilles et de mines en guise d’armement interne

Et pour plus de précisions, sachez que le Poseidon :

  • Affiche une dimension de 37, 64 m d’envergure, 39, 47 m de longueur et 12, 83 m de hauteur
  • A une masse à vide de 62 730 kg, une masse maximale de 85 820 kg et une masse avec carburant de 34 145 kg
  • A une vitesse maximale de 908 km/h, un plafond de 12 500 m et un rayon d’action de 5 900 km

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *