Bachem Ba 349 Natter : un intercepteur monoplace de la Luftwaffe

Avions de chasse
Pas encore de vote.
Please wait...

Développé à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, le Bachem Ba 349 Natter est un intercepteur monoplace que l’on surnomme aussi « vipère ». Son premier vol date d’octobre 1944, pour une mise en service prévue pour l’année 1945. Il doit son nom à l’ingénieur qui l’a conçu, Erich Bachem.

Sa conception

Le projet est né suite aux bombardements alliés sur l’Allemagne en 1944. Le choix vers le projet d’Erich Bachem a été une évidence pour la Luftwaffe qui voulait disposer d’un intercepteur piloté, très puissant pour atteindre les bombardiers lourds en très peu de temps. Elle a également fait part de caractéristiques précises à savoir :

  • une fabrication entièrement en bois sauf pour le cockpit qui devait être blindé en métal
  • l’installation de l’appareil sur un chariot lorsqu’il est au repos puis sur une rampe de lancement inclinée à une pente de 87° lorsqu’il va être lancé
  • un décollage assuré par des moteurs-fusées Schmidding SG 34 à combustible solide lesquels seront remplacés par un moteur-fusée interne de type Walter HWK 109-509 pour poursuivre son ascension. Il faut souligner que l’appareil peut grimper encore plus haut grâce à l’énergie cinétique qu’il stocke
  • une batterie de 24 roquettes HS 217 Föhn que le pilote pourra activer lorsqu’avion se situe près de bombardiers ennemis

Une fois lancé et lorsque l’appareil commence à redescendre, le pilote doit s’éjecter. Pour ce faire, il doit activer un système qui engendre la désolidarisation de la partie avant et de la partie arrière de l’appareil. La partie arrière va retomber en parachute et va être récupérée pour être utilisée ultérieurement. Soulignons que l’avion n’a pas la capacité de se poser d’où cette désolidarisation.

Bachem Ba 349 Natter : un intercepteur monoplace de la Luftwaffe

Essais et vols

De nombreux essais ont été réalisés dont des essais sans pilote, des vols planés et des essais avec pilote. En avril 1945, 36 appareils ont pu s’envoler, mais seulement sept d’entre eux étaient dirigés par des pilotes.

Malgré des essais concluants, le Bachem Ba 349 Natter n’a jamais été engagé dans une mission de combat.

Ses caractéristiques techniques

Le Bachem Ba 349 Natter affiche les dimensions suivantes :

  • une envergure de 3, 60 m
  • une longueur de 6, 02 m
  • une hauteur de 2, 25 m

Il propose :

  • une masse à vide de 880 kg
  • une masse maximale de 2 232 kg
  • une vitesse maximale d’environ 1 000 km/h
  • un plafond de 11 100 m
  • un rayon d’action de 32 à 48 km

En termes d’armement, il a été pourvu de 24 fusées Föhn de 73 mm ou de 33 roquettes R4M de 55 mm ou de deux canons MK 108 de 30 mm.

Pour avoir une idée précise de ce à quoi il ressemblait, sachez qu’une reconstitution est encore exposée au Deutsches Museum de Munich.

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *