L’histoire du Boeing717

aviation
(Mis à jour le: 5 novembre 2019)
« Boeing 717 » est le nom d’origine de cet avion, mais il est plus connu sous l’appellation commerciale « MD-95 ». Cet appareil n’a pas connu un grand succès auprès des compagnies aériennes qui a été la principale cible. Le constructeur va même jusqu’à arrêter la production en 2005. Pour ce dossier, nous allons faire un zoom sur ce Boeing.

Le boeing717, une version améliorée du McDonnell Douglas MD-90

Cet engin a été construit pour être un avion de ligne par la société Boeing. De sa gamme, il était le plus petit. A la base, la numérotation 717 était destinée à l’avion ravitailleur KC-135 et ses cousins, mais comme elle n’a pas été utilisée, elle a directement été transférée au projet de conception de ce boeing. Cependant, lors de son lancement en 1995, on a pris le nom « MD-95 », le boeing717 a été racheté par le constructeur de Seattle, McDonnell Douglas. Suite à ce transfert, quelques éléments ont été modifiés et on a alors une version améliorée du McDonnell Douglas MD-90. Son premier vol date du 2 septembre 1998.

Cet avion de ligne fait 37,81 m de long, 8,92 de hauteur, 3,35 m de diamètre et 28,45 m d’envergure. Du Boeing 717, on a deux versions dont le 717-200 RR et le 717-200 BR. Ce sont Lla motorisation et l’autonomie qui les distingue.

Boeing717

Un avion « échec »

Le boeing717 avec ses 100 sièges et ses autres atouts ne séduisent pas vraiment les compagnies aériennes. Pour ces dernières, il était plus bénéfique de se tourner vers l’achat d’un Embraer 170, d’un bombardier CRJ 700 ou d’un Airbus A318 qui eux aussi, avaient la même taille. Même avec les quelques commandes qu’il reçoit, le fabricant annonce officiellement l’arrêt de la production du boeing717 en janvier 2005. Son porte-parole explique la situation par la forte concurrence qu’il y a dans le marché de ce type d’avion.

Si cette décision n’est sortie publiquement qu’en 2005, le fabricant l’a déjà préparé quelques années en amont. En effet, la structure a mis de côté une provision globale de charges de 385 millions de dollars pour assurer l’année 2006 et 2007, qui suivirent l’arrêt de la production. Elle a également transféré le dossier de conception du boeing717 sur celui du Boeing 737, qui lui était un avion de 100 à 215 places.

Découvrez aussi :

Quelques commandes et quelques vols

De cet appareil, on a plus retenu cet arrêt de production, mais le fabricant a tout de même reçu une bonne centaine de commandes. En effet, on a compté 137 commandes du boeing717. Même après cette annonce, la structure a encore livré 35 avions. Le dernier modèle a été livré à l’AirTran Airways le 23 mai 2006.

C’est la compagnie low-cost américaine AirTan Airway qui se fait le grand plaisir d’inaugurer commercialement le Boeing 717 le 12 octobre 1999. C’est ailleurs cette structure qui passe la plus de commande et plus de la moitié de son parc est constitué par ce type d’appareils. Cependant, ce transporteur aérien a déjà prédit l’arrêt de production et a constitué ses notes de commandes par des boeings 737 au lieu des modèles 717. Pour lui, cette affaire a été bénéfique, car le Boeing 737 coûtait vraiment moins cher que le Boeing 717.

Category: aviation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *