L’EA 18 G Growler : un avion militaire de dernière technologie

Avions de chasse
(Mis à jour le: 20 août 2019)

L’histoire de l’aviation militaire a été rythmée avec le progrès technologique. Que d’évolutions depuis les avions qui ont combattu durant la première guerre mondiale il y a maintenant un siècle ! La domination de l’espace aérien est un élément stratégique pour les pays les plus puissants, et il est donc fondamental pour eux d’avoir le matériel le plus performant. Ceci vaut bien entendu pour la première puissance militaire, les États-Unis d’Amérique. C’est dans cette optique qu’ils ont lancé en 2008 un modèle de dernière de dernière technologie construit par le géant de l’aviation Boeing : l’EA 18 G Growler. Cet avion redoutable équipé de deux places est l’un des fers de lance de l’aviation militaire américaine. Nous vous proposons désormais de découvrir ensemble ce petit bijou de technologie.

Présentation de l’EA 18 G Growler

EA 18 G Growler

L’avion d’attaque électronique EA-18G Growler, un dérivé du chasseur F / A-18 Super Hornet, est fabriqué par Boeing. Adopté officiellement pour une utilisation en flotte en 2008, l’EA 18 G Growler représente le nouvel âge de la technologie des avions électroniques. Il s’agit du premier avion de guerre électronique de la Marine avec un nouveau modèle depuis plus de trois décennies et constitue la quatrième modification en importance de la famille F / A-18. L’EA 18 G Growler utilise la technologie d’attaque électronique la plus récente, notamment un récepteur ALQ-218, des modules de brouillage ALQ-99, des communications par satellite et des contre-mesures de la communication. Par conséquent, il est considéré comme l’avion ultime en matière de brouillage électronique.

Le EA-18G a repris les rênes du EA-6B Prowler en tant que principal avion d’attaque électronique de la Marine. C’est une transition tellement remarquable que Matthew Morris, mécanicien de structure, 3e classe, appelait le Growler: «… la Rolls Royce des avions à réaction comparée au Prowler qui était une vieille Chevrolet».

Du Prowler au Growler, une adaptation à réaliser

EA 18 G Growler

Tout ce qui est nouveau et moderne n’est pas forcément facile à prendre en main, l’EA 18 G Growler en est un bon exemple. L’adaptation aux nouvelles capacités de l’avion est le principal problème de la Marine. Par exemple, la principale différence entre l’EA 18 G Growler et le Prowler EA-6B réside dans le fait que le Growler combine la guerre électronique avec un système d’armes. En outre, l’interface technologique est presque toute nouvelle. Il est difficile de surmonter ces deux problèmes, en particulier parce qu’il n’y a pas beaucoup de pilotes expérimentés dans les domaines des avions d’attaque électroniques et des avions de mission de chasse. Le Prowler ne pouvait pas se défendre. Parce qu’il n’avait pas de système d’armes, chaque mission exécutée par le Prowler nécessitait une escorte de chasse. Maintenant, le Growler est équipé de mécanismes de défense air-air. Les missiles air-air de moyenne portée (AMRAAM) donnent à l’EA 18 G Growler le pouvoir de se défendre. En raison de cette nouvelle option, le commandant du groupe de frappe peut envoyer le Growler en mission en solo alors qu’avant, cette option était à haut risque. La formation du personnel aéronautique est le principal défi que pose l’avancement de la technologie et des capacités de l’EA 18 G Growler. L’escadron de remplacement de flotte VAQ-129 «Vikings» a été le premier groupe responsable de la transition du Prowler au Growler. En outre, ils ont été chargés de former la prochaine ligne de pilotes et de personnel.

Découvrez d’autres avions de chasse :

Construction et développement du modèle EA 18 G Growler

EA 18 G Growler

Boeing et Northrop Grumman ont uni leurs forces pour créer l’EA 18 G Growler. Les ailes, le fuselage avant et l’assemblage final étaient la responsabilité de Boeing. Northrop Grumman s’est occupé de l’arrière du fuselage, de la carrosserie de l’avion et de l’ensemble du système électronique.  La communication entre l’avion et l’équipage a été rationalisée grâce aux dernières technologies disponibles pour l’EA 18 G Growler. Avec le Prowler, un total de 60 heures de travail était nécessaire entre les vols pour les travaux de maintenance. Maintenant, avec de meilleures informations plus tôt, le Growler n’a besoin que de 11 heures de travail. L’EA 18 G Growler est un avion basé sur un transporteur. Il s’agit du premier avion en termes de brouillage technique et de protection électronique. Le premier vol d’essai a eu lieu en octobre 2006, deux ans après le début de la production. La production a démarré à grande échelle en 2009 et le premier déploiement de l’avion a eu lieu en novembre 2010.  En 2014, plus de 100 modèles d’EA-18 G Growler avaient été construits avec des plans pour continuer à produire. D’autres pays ont pris connaissance de cette nouvelle machine, à savoir l’Australie : ce pays a acheté 12 appareils en 2013, le premier étant livré au pays en 2015. De plus, c’est la première fois que ce niveau de renseignement est construit et vendu pour un autre pays, en l’occurrence l’Australie.

Lire également :

Caractéristiques techniques de l’EA 18 G Growler

EA 18 G Growler

Pour conclure, vous trouverez ci-dessous les principales informations de l’EA 18 G Growler à connaître en terme da caractéristiques techniques sur l’appareil :

  • Fonction principale: attaque aéroportée électronique (AEA)
  • Date de déploiement: Premier vol en octobre 2004.
  • Capacité opérationnelle initiale (COI) en septembre 2009, avec le premier déploiement pour VAQ-132 en novembre 2010.
  • Coût unitaire: 74 millions de dollars
  • Propulsion: Deux turboréacteurs à double flux F414-GE-400.
  • Poussée statique de 22 000 livres (9 977 kg) par moteur
  • Longueur: 60,2 pieds (18,5 mètres)
  • Hauteur: 16 pieds (4,87 mètres)
  • Envergure: 44,9 pieds (13,68 mètres)
  • Poids: Poids à vide: 16,5 tonnes Poids de récupération: 24 tonnes
  • Plafond: 50 000 pieds
  • Portée: Combat: 850+ milles marins avec deux AIM-120, trois ALQ-99, deux AGM-88 HARM, deux réservoirs de carburant externes de 480 gallons
  • Équipage: 2 Armement: deux AIM-120, deux AGM-88 HARM, trois ALQ-99

Vous connaissez tout désormais sur ce petit bijou de technologie dans le domaine de l’aviation de guerre américain. Gageons que l’EA 18 G Growler a encore de beaux jours devant lui !

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *