Le marché mondial de l’aviation militaire MRO 2020-2028

 
Actualité avions

Ca y est : le rapport sur le secteur de la maintenance, des réparations et de l’entretien, appelé dans le jargon MRO, relatif à l’avion militaire est tombé. Dans ce document, les prévisions de la taille du marché sont étalées sur les dix prochaines années, notamment de l’année 2020 à 2028. On y retrouve également les éléments qui auront une influence sur la demande clientèle, les tendances du marché et les exigences auxquelles les industriels devront répondre. Du côté des clients, les achats s’expliquent surtout par l’importance de la sécurité intérieure et extérieure, le renouvellement de la flotte avec la modernisation, les problèmes territoiriaux.

Les géants du marché

Le marché mondial de l'aviation militaire MRO 2020-2028

Dans ce rapport, ce sont les noms des grands géants du secteur industriel et de l’aéronautique qui sont souvent répétés. Parmi ceux-ci, on peut citer Boeing, BAE Systems Plc, Elbit Systems Ltd., Saab, Airbus Group et General Atomics. Sur ce marché, Northrop Grumman Corporation, Lockheed Martin Corporation, DynCorp International Inc, Pratt & Whitney et Raytheon sont fortement sollicités et c’est ce qui explique leurs noms dans ce dossier de prévision.

Zoom sur le marché du MRO

Rappelons que MRO est le sigle faisant référence à « Maintenance, repair and overhaul » qu’on peut traduire littéralement par « Maintenance, réparations et entretien ».  C’est encore une très grande branche et on peut le diviser en cinq segments dont le MRO pour avions polyvalents, le MRO pour avions de transport, le MRO pour hélicoptères multi-missions, URO MRO et MRO pour hélicoptères de transport.

Pour ces 10 prochaines années, on estime que la branche est fortement dominée par le segment MRO Avions multirôles avec 58,6% du marché. La part détenue par le Transport Aircraft MRO est de 24,3% et celle du Multi-mission Helicopter MRO est de 10,4%. Pour cette branche de l’aviation militaire uniquement, ce marché était estimé à 22,9 milliards de dollars US en 2018. Avec un taux de croissance annuel cumulé de 2,60%, ce chiffre sera à 29,6 milliards de dollars US d’ici 2028 et la valeur cumulée sera de 268,5 milliards de dollars US.

Dans ce dossier, on voit que ce sera plus les pays de la région Amérique du Nord qui vont s’activer sur la maintenance, la réparation et l’entretien de leurs appareils. Ils vont détenir une part de 72,6% du marché mondial. Dans la liste, on trouve par la suite les Etats de l’Asie-Pacifique avec 12% et de l’Europe avec 9,9%. Le Moyen-Orient poursuit la liste avec 4,2%, l’Amérique Latine avec 0,9% et l’Afrique avec 0,4%.

L’intérêt de cette étude

Même si l’Afrique ne détient que 0,4% de part sur ce marché, ce chiffre représente une très importante somme. Pour les industriels et les acteurs de l’aéronautique, cette étude détaillée peut aider dans la détermination des domaines d’investissement potentiel sur dix ans. Ils pourront se pencher d’une façon plus poussée sur les réels besoins de la clientèle et ce, pour chaque secteur, car on a plusieurs segments du MRO de l’aviation militaire.

Ce dossier apporte aussi les réponses à différentes questions comme « quels sont les moteurs de la demande ? » et « quels sont les dernières technologies ? ». Avec ces réponses et toutes les données, les géants pourront définir une cible plus précise, notamment la cible qui détient une importante part sur le marché mondial de l’avion militaire MRO. Ils pourront par la suite peaufiner leur offre pour avoir un chiffre d’affaires plus élevé. Cette étude de marché comprend également une analyse sur les différents fournisseurs sur le marché. Vous pourrez alors voir avec qui tel ou tel pays a signé son contrat de maintenance.

 

 

Category: Actualité avions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *