Fiat CR.32 : un avion de chasse italien de l’entre deux-guerres

aviation| Avions de chasse
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 31 août 2018)

Entré en service en 1935 et retiré du service en 1957, le Fiat CR.32 du constructeur italien Fiat Aviazione est un avion de chasse biplan ayant surtout œuvré entre les deux guerres. Focus sur cet appareil considéré comme l’un des meilleurs chasseurs de l’Italie.

Le Fiat CR.32 : issu de la série « Caccia Rosatelli »

Le « CR » de son appellation se réfère à « Caccia Rosatelli », le nom choisi par l’ingénieur Celestino Rosatelli lorsqu’il a commencé à concevoir cette série d’appareil en 1923.

Dès le début, le CR.30 s’est avéré être un avion performant avec une forte puissance et une trainée assez faible. C’est à partir de cette version que le CR.31 puis le CR.32 ont été conçus, mais avec de plus petites dimensions.

A la fin de la Première Guerre Mondiale, la production en série du Fiat CR.32 a débuté. Il fut le premier chasseur à être entièrement fabriqué en Italie. Le premier prototype fit son premier vol avec un moteur Fiat A.30.RA le 28 avril 1933 et un an plus tard, la production en série fut lancée.

Les caractéristiques du Fiat CR.32

un avion de chasse italien

Le Fiat CR.32 est un biplan doté d’une structure en haubans métalliques, essentiellement de l’aluminium et de l’acier. L’appareil avait, en outre :

  • Des roues entièrement carénées au niveau du train principal
  • Un plan de profondeur doté des mêmes haubans utilisés pour sa structure
  • Une hélice en métal entraînée par un imposant moteur refroidi situé sous le carter

L’appareil était apprécié par la patrouille acrobatique italienne, pour sa grande maniabilité et sa robustesse. Très vite, les commandes se sont d’ailleurs enchaînées par divers pays.

Découvrez aussi :

Les caractéristiques techniques du Fiat CR.32

Le Fiat CR.32 :

  • Etait équipé d’un moteur Fiat A. 30 R.A. bis d’une puissance de 600 ch et de type 12 cylindrés inversés en V à refroidissement par liquide
  • Affichait une longueur de 7, 43 m pour une hauteur de 2, 79 m avec une surface alaire de 22, 1 m²
  • Avait une aile supérieure de 9, 49 m d’envergure contre 6, 2 m pour son aile inférieure
  • Pesait 1 260 kg à vide pour une masse maximale de 1 900 kg
  • Affichait une vitesse maximale de 355 km/h, un plafond de 7 850 m et un rayon d’action de 780 km
  • Etait pourvu d’un armement interne composé de deux mitrailleuses de 12, 7 mm et d’un armement externe composé de 12 bombes antipersonnel de 2 kg

A part ces caractéristiques générales, on pouvait noter quelques changements au niveau des quelques variantes conçues.

Les différentes variantes du Fiat CR.32

On distingue trois variantes principales au Fiat CR.32 à savoir :

  • Le Fiat C.R.32 bis : ce dernier était équipé, en plus des deux mitrailleuses fixées sur le fuselage, de deux autres mitrailleuses Breda-SAFAT de 7, 7 mm lesquelles se situaient au niveau de l’aile inférieure de l’appareil. Cette variante a été produite jusqu’à 328 exemplaires à partir de 1935
  • Le Fiat C.R.32 ter : produite à 150 exemplaires entre juillet à décembre 1937, on retrouve sur cette variante deux mitrailleuses de 12, 7 mm au niveau du fuselage au lieu des deux 7, 7 mm
  • Le Fiat C.R.32 quater : produite à 398 exemplaires jusqu’en 1939, il s’agit d’une variante plus légère du C.R.32

Les pays ayant exploité le Fiat CR.32

Fiat CR.32

L’Italie n’a pas été le seul à s’être doté de CR.32 au sein de la flotte militaire puisque d’autres pays en ont également passé commande à savoir :

  • La Chine : c’est le premier pays à avoir commandé 24 exemplaires de CR.32, mais seulement 9 appareils ont été livrés en 1935. Ces avions ont beaucoup participé à la guerre entre la Chine et le Japon
  • L’Italie achète, lui-même 282 exemplaires de CR.32bis et vu ce nombre élevé, l’appareil fut considéré comme le meilleur chasseur de la Regia Aeronautica à partir de l’année 1935
  • L’Autriche passa une commande de 45 exemplaires de CR.32 bis
  • La Hongrie commande 52 unités de CR.32 bis. A cette époque, le CR.32 bis était aussi utilisé en tant qu’avion d’appui tactique.
  • Le Paraguay commande 5 unités de CR.32 quater
  • Le Venezuela commande 9 exemplaires de CR.32 quater
  • L’Espagne a également commandé plusieurs unités de CR.32 lesquels ont surtout fait partie de l’escadrille baptisée « La Cucaracha »

A partie de 1938, les CR.32 quater ont été fabriqués sous licence par l’Espagne qui l’ont baptisé Hispano HA-132-L « Chirri ». Bon nombre des appareils construits sous licence ont été envoyés en Amérique du Sud, en Hongrie et en Chine.

En 1940, plusieurs CR.32 étaient encore opérationnels, mais les derniers furent remplacés par des appareils plus modernes tels le CR-42. Le dernier CR.32 opérationnel volait pour l’armée espagnole et a été retiré du service en 1957.

En tout, ce sont près de 1212 exemplaires de CR.32 qui ont été construits entre 1933 à 1957.

Découvrez tous les avions de chasse.

Category: aviation, Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *