Armée aérienne des Emirats : d’éventuels nouveaux contrats d’armement

Actualité avions| aviation| Avions de chasse
L’armée aérienne émirienne prévoit signer de nouveaux contrats d’armement avec deux de ses plus fidèles partenaires : Raytheon et Dassault Aviation. Les contrats mettent en avant des travaux de rénovation sur d’anciens avions Mirage 2000 ainsi que de nouvelles bombes à guidage laser.

Un partenariat long de plusieurs années avec Dassault Aviation

Les Emirats arabes Unis prévoient de travailler une fois de plus avec l’un de ses partenaires les plus fidèles dans l’armement aérien, Dassault Aviation. Pour rappel, ce constructeur est entré en relation avec l’armée aérienne émirienne voici 40 ans. Depuis, les deux entités ont entretenu une fidélité réciproque dans le milieu de l’armement aérien. Cette fois-ci, Dassault Aviation prendra en charge la modernisation de la flotte de Mirage 2000 des Emirats arabes.  Mais les demandes se faisant toujours plus exigeantes dans le milieu de l’aviation militaire aérienne, Dassault sera contraint de collaborer avec des équipementiers de renom tels que Thales pour satisfaire les besoins de son partenaire. En effet, Thales fait partie des nombreux fournisseurs d’équipements d’avions de chasse avec qui les Emirats arabes ont entretenu des pourparlers depuis 2008 pour la prochaine mise à niveau de leurs Mirages 2000. Une fois le contrat signé, Dassault Aviation aura pour objectif de moderniser les 75 Mirage 2000-9 de l’armée aérienne émirienne. Sa collaboration avec Thales est une réponse à son engagement à satisfaire les besoins de son client de toujours.

Par ailleurs, Dassault Aviation espère également obtenir un contrat d’acquisition de 60 Rafale par les Emirats, ces derniers ayant suspendu leur collaboration avec le constructeur britannique BAE Systems en 2013 alors qu’un contrat de la même envergure, mais concernant des Eurofighter Typhoon,  était en cours entre eux-deux. Ce contrat britanico-émirien aurait pu mettre en jeu près de 9,8 milliards de dollars.

Rafale

De nouvelles bombes à guidage laser de la part de l’américain Raytheon

Les nouveautés dans l’armée aérienne émirienne concernent également de nouvelles bombes à guidage laser d’origine américaine. Effectivement, les Emirats arabes entreront en collaboration avec le fournisseur américain Raytheon pour l’achat de bombes GBU-10 et  GBU-12 Paveway.

Deux contrats d’une valeur de 3,34 milliards de dirhams

En tout, la signature de ces deux contrats vaudrait quelques 3,34 milliards de dirhams aux Emirats arabes unis. Plus des 2/3 de cette somme concernent la collaboration avec Raytheon. En outre, ces nouveaux équipements pourront éventuellement renforcer leur participation, qui perdure depuis déjà deux ans, dans la guerre du Yemen.

Category: Actualité avions, aviation, Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *