Arado Ar 240

Avions de chasse

L’Arado Ar 240 est un avion de chasse lourd conçu pour renforcer l’armée de l’air allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il fait partie de la flotte de la compagnie Arado Flugzeugwerke GmbH et est destiné à remplacer le Messerschmitt Bf 110.

Les origines du projet

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la Luftwaffe décide de se concentrer sur la conception de bombardiers moyens rapides pour renforcer ses forces d’attaque contre l’ennemi, toutefois, les avionneurs allemands ne pensent pas encore à l’utilisation de tourelles défensives dans les nouveaux appareils. Ce n’est qu’en 1938 que les industries comme Rheinmentall-Borsig et DVL se penchent sur le sujet, notamment dans la conception d’une tourelle télécommandée appelée FA-13. Le dispositif fut installé pour la première fois sur un avion Bf 110. Suite aux résultats de cette première expérience, le ministère de l’armée allemande réalise un cahier des charges pour la conception d’un avion bimoteur doté de deux tourelles du même type. Deux appareils ont été soumis au RLM pour supporter les deux dispositifs, à savoir l’Ao 225 de la société AGO et l’E 240 d’Arado. Après plusieurs analyses, le choix s’est porté sur le second appareil. Le projet est approuvé et mis entre les mains de l’ingénieur Hans Rebeski, à ne pas confondre avec le pilote allemand Hans Joachim Marseille dit « Johen », le lauréat du plus grand nombre de victoires contre les avions de la RAF.Arado Ar 240

Les caractéristiques générales de l’appareil

L’avion ainsi formé devait disposer d’une silhouette de base composée par deux moteurs, une aile médiane, en empennage à dérive double et un train d’atterrissage escamotable. L’avion devait être doté de deux cabines destinées à accueillir deux personnes.

Les prototypes conçus

Quatre prototypes ont été conçus sur la base des caractéristiques demandées par le RLM. Le premier est baptisé Ar 240V-1, mais s’envole pour la première fois, le 25 juin 1940, sans les tourelles imposées par le ministère allemand. On lui décèle très vite des problèmes au niveau de son système de pilotage et de ses moteurs. Effectivement, ses deux moteurs DB 601A tendent à surchauffer après quelques minutes de vol.

Le second prototype appelé l’Ar 240V-2 est conçu dans le but de trouver des solutions aux défaillances du premier prototype. On lui octroie des ailerons plus grands, ses aérofreins reçoivent une surface supplémentaire, les jambes de son train d’atterrissage sont dotées de radiateurs. Le premier vol est réalisé sans les tourelles attendues, le 6 avril 1941. Il est toutefois doté d’un armement important dont deux canons MG 151/20 de 20 mm et deux mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm. Les essais de vol ne sont pas fructueux puisque l’appareil est noté trop instable.Arado Ar 240

Le troisième prototype est conçu après les mauvais résultats de son prédécesseur. L’Ar 240V-3 se distingue par un fuselage plus grand de 1,25 mètre et par ses deux tourelles FA-13. Ces dernières sont utilisées comme support à deux mitrailleuses MG 81. Après les premiers essais de vol, les armements sont remplacés par des caméras Rb 50/30. L’appareil génère des performances intéressantes, mais subit quand même quelques modifications pour donner l’Ar 440V-1.

Le dernier prototype est l’Ar 240V-4. Il vole pour la première fois le 19 juin 1941 sous la puissance de ses deux moteurs DB 603A. On l’équipe également de nouveaux aérofreins installés au niveau de la pointe arrière de son fuselage. L’appareil fera l’objet d’une commande pour 40 appareils.

La fin du projet

Le programme pour la conception de l’Arado Ar 240 est abandonné en 1942 à cause de plusieurs problèmes techniques décelés au niveau des premiers prototypes. La conception de ses moteurs a également été retardée par les officiels allemands, ce qui a empêché l’avancement plus rapide du programme. De plus, à cause de l’influence des propriétaires de l’avionneur Messerschmitt, le projet pour l’Ar 240 dû céder la place à celui pour la conception du Messerschmitt Me 210.

Category: Avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *