Abu Dhabi n’est plus pressé de conclure le contrat d’achat de 60 Rafale

Actualité avions| ,
Découvrez aussi :

Les négociations entre Dassault et Abu Dhabi sont au point mort

Les négociations portant sur l’acquisition des Rafale par Abu Dhabi ont atteint une impasse. Même si Dassault ne sembla pas avoir perdu toutes ses chances, les Emirats arabes unis n’ont pas l’air pressés de conclure le contrat.

En effet, selon des sources des deux côtés, le dossier qui porte sur la vente de 60 avions de chasse Rafale à Abu Dhabi est au point mort.

Les négociations à propos du Rafale à Abu Dabi sont au point mort

Le Rafale

 rafale Dassault

http://www.myzone59.com/http://www.myzone59.com/wp-content/uploads/2012/05/rafale-laferte-alais.jpg

Cette fois, il n’est plus question de coût même si les derniers
problèmes n’ont pas été réglés à 100% mais, c’est parce que Abu Dhabi
n’est plus pressé de renouveler sa flotte d’avion de chasse.

Cette affaire a créé une grande inquiétude dans les milieux industriels français.

En effet, le Rafale avait compté jusqu’à maintenant sur le soutien de
Nicolas Sarkozy qui n’est plus là pour utiliser sa pression énorme sur
les Emiratis. Selon des sources proches du dossier, « la France a
redécouvert que le client n’avait pas forcément besoin de ces avions de
combat tout de suite mais plutôt à un horizon un peu plus lointain ».
Donc voir le Rafale en Emirats va prendre encore plus de temps.

Il semble cependant qu’Abu Dhabi est entrain d’attendre un signe du nouveau gouvernement français, une visite d’Etat.

François Hollande doit remédier à trouver une solution pour pouvoir conclure cet énorme contrat.

Tags: ,

Category: Actualité avions

Comments (1)

  1. Paul dit :

    Le rafale est toujours aussi difficile à vendre en fait la c’est de la politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *